le blog de marie madeleine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

famille

Fil des billets

mercredi 4 avril 2012

bref passage

Avant que le jour ne soit vraiment levé, à l'heure où les oiseaux commencaient à peine à chanter, alors que la plupart des volets étaient encore fermés, hier matin je suis montée dans ma voiture avec Eve et sa valise en direction de l'aéroport. Le thermomètre affichait 5° brr! L'autoroute qui mène à Charles de Gaulle n'était pas trop chargée à l'aller mais déjà encombrée lorsque je suis rentrée.

Ma fille est allée passer 3 jours en Corse chez son père qui lutte courageusement contre la maladie. Le transit par Paris étant le plus simple pour elle, je suis allée la récupérer vendredi soir à 22h40 à CdG, l'ai conduite à Orly samedi pour 8h, retrouvée lundi soir à Orly et reconduite mardi matin avant 7h.

Bref passage, certes, mais je suis toujours contente de la voir, même entre deux avions. Nous avons partagé 4 trajets, un dîner, deux petits déjeuners qui nous ont laissé le temps de bavarder. Eve m'a aussi montré les photos de sa dernière randonnée à ski, puisqu'elle revient de la Haute Route, du Mont Blanc au Cervin, Chamonix-Zermatt en 5 jours. C'est amusant car au même âge Tristan avait vécu lui aussi une expérience montagnarde intense en faisant l'ascension du Mont Blanc avec Camille!

samedi 4 février 2012

"Dis, Mamilène..."

IMG_0320.JPG

"-Dis Mamilène, il y a des gens qui habitent là bas aussi, derrière les fenêtres?
-bien sûr, comme ici, dessus, dessous, à côté!" Bouche bée, vivement intéressé, Odin regarde les immeubles voisins du haut de mon cinquième étage en écoutant mes réponses et les explications de sa soeur.Le voilà qui comprend ce qu'est la vie citadine. Eh oui!c'est qu'il a eu 3 ans le 31 janvier notre petit bonhomme...

IMG_0273.JPG

Comme Lelia auparavant, chaque fois qu'il entendait un bruit de vie au dessus de nous, il cessait ses activités, retenait son souffle et venait contre moi en me disant "j'ai peur". Comme sa soeur un an plus tôt, plusieurs fois le soir au moment de s'endormir il s'était interrogé et m'avait questionnée sur les bruits de voix qu'il entendait alors. Nous avons croisé les enfants d'en face, nous avons vu Elisabeth ouvrir la porte pour entrer chez elle à l'étage au-dessus. Lelia a été rassurée et plus rien ne l'empêche de se livrer à ses activités favorites. C'est maintenant Odin qui s'accoutume à mon environnement.

IMG_0317a.jpg

Dans leur maison de Pimberty, les bruits de voisinage ne traversent pas les épais murs de pierre. D'ailleurs il n'y a point de bruit le soir, c'est tôt le matin que le tracteur du voisin démarre... Chez les parents de Camille pas de bruits de voisinage puisqu'ils habitent dans Vincennes eux aussi, mais dans une maison protégée des troubles de la rue par les immeubles qui l'encerclent.

Dans deux ans ce sera au tour de Zian de venir passer 48h "en vacances chez Mamilène" avec les deux grands, découvrir les aléas de la vie citadine, tandis qu'à 500m de là Camille pourra bénéficier d'un moment calme chez ses parents, et que Tristan descendra chaque jour de sa montagne (aujourd'hui par -17°) heureux de travailler pour faire vivre sa belle petite famille!!

IMG_0188a.jpg

samedi 7 janvier 2012

ma descendance

Chaque fois que j'ai vu les enfants de Tristan bébé, j'ai été heureuse d'être grand mère! Chaque fois j'ai eu l'étrange impression de retourner trois décennies en arrière.Ces jours-ci j'ai feuilleté mes albums et trouvé une grande ressemblance entre Tristan et ses 3 enfants. Je me suis amusée à rapprocher quelques photos que voici:

ressemblance.jpg''de gauche à droite Tristan, Lelia, Odin et Zian ''

J'ai souri en voyant l'attitude de Tristan avec sa petite soeur en juin 1981 qui pouvait laisser supposer l'attitude attentive et admirative du jeune père en novembre 2007!

frere-pere1.jpg

D'ailleurs, en regardant les photos d'Eve lorsqu'elle était bébé, je trouve qu'entre ma fille et ma petite fille existe un véritable air de famille.

eve-lelia.jpg

Je suis fière de ma descendance et je crois que le papa de Tristan et Eve l'est aussi car c'est évidemment la sienne autant que la mienne...

vendredi 30 décembre 2011

Retour

Formidable ce nouveau trajet du TGV qui passe par Dijon au lieu de faire le tour par Strasbourg! Il m'a ramenée de Zurich en 4h et déposée Gare de Lyon, sur ma ligne, à 5 stations de chez moi!!

J'ai passé Noël chez Eve. Tristan et sa famille sont venus aussi, et nous avons fait connaissance avec Zian, le petit dernier.

IMG_0144z.jpg

Il y eut des promenades sur le marché de Noël et au bord du lac, des concerts dans la rue, des saucisses chaudes dans une guinguette et un goûter dans un joli salon de thé.

IMG_0329.JPG

Nous avons grimpé les rues piétonnes de la vieille ville, pris le bus, attendu le train, sauté dans le tramway...

transports.jpg

IMG_0293a.jpg

Il y eut des réveils matinaux, des petits déjeuners et des repas, la fabrication des biscuits de Noël et l'apéro des enfants avec leur tante sur la terrasse qui domine Zurich,

IMGP8122a.jpg

et surtout il y eut les surprises découvertes après le passage du Père Noël... Les paquets ont été ouverts, les cadeaux appréciés et chacun est reparti retrouver son rythme et sa maison après le tourbillon à 7 dans un appartement citadin.

cadeaux.jpg

Voilà! je suis de retour chez moi, c'est calme et j'aime ça aussi.

lundi 5 décembre 2011

Zian

Et voilà! Il était attendu aux alentours du 15 décembre, Camille l'espérait plus tôt et Tristan, Lelia et Odin étaient impatients.... Il est né samedi midi. C'est un grand et beau bébé (3,650 kgs). Il s'appelle Zian, ce qui signifie Jean en savoyard (je vous l'avais bien dit que ce serait surprenant!) Je l'ai entendu crier, sa maman va très bien, son papa est fier et heureux et son frère et sa soeur attendent son retour à la maison.

Zian3a.jpg

mercredi 23 novembre 2011

à 4 ans...

Ma petite fille a eu 4 ans l'avant dernier jour d'octobre. Je n'étais pas là mais j'ai reçu les photos d'anniversaire...

P1230312_.jpg

A quatre ans on est encore une petite enfant mais déjà on se sent grande, surtout quand on a fait sa rentrée dans la classe des moyens et que Maman a fait un gâteau magnifique après avoir cousu une belle robe qui tourne.

P1230679_.JPG

A quatre ans, on aime briller de mille feux, surtout lorsqu'on a reçu pour son anniversaire une parure de bijoux étincelants qui iront si bien avec les dentelles de la précieuse robe de princesse faite par sa Maman au printemps.

P1230667_.JPG

A quatre ans on est contente de partager promenades et jeux avec son frère sauf lorsque, bien sûr, il nous embête! et on attend impatiemment le futur bébé qui va naître parce qu'on sera assez grande pour le prendre dans les bras.

P1230759_.JPG

A quatre ans, moi la grand-mère, j'étais sûrement fière d'être "l'aînée de 4"comme disaient mes parents, et sans doute contente d'avoir une soeur et deux frères même si, à certains moments j'aurais bien aimé m'en débarrasser !

1951quatre.jpg

mardi 15 novembre 2011

week-end avec ma fille

Ce soir j'apprécie la délicatesse et le parfum des roses que ma fille m'a offertes!

IMGP7899.JPG

Comme j'étais contente d''accueillir ma fille quand elle descendit du train vendredi dernier à 21h34! Venue passer un week-end parisien, Eve avait choisi de ne pas courir chez les uns ou les autres, de voir quelques amies, certes, mais surtout de profiter de Paris et de sa mère. Et la mère, c'est moi!
Nous avons bavardé longtemps vendredi soir. Levées tard, nous avons paressé samedi matin avant de partir pour le musée d'Orsay. Pause au soleil radieux et douce chaleur pour notre flânerie photographique aux Tuileries avant de traverser la Seine et de pénétrer dans mon temple des arts préféré.

IMGP7819a.jpg

J'avais très envie de voir l'exposition "Beauté, morale et volupté dans l'Angleterre d'Oscar Wilde", Eve était tentée, nous en avons profité! Après avoir salué quelques oeuvres du rez de Chaussée et fait un petit tour au 5ème étage entre Renoir, Caillebotte, Cézanne et Van-Gogh, nous eûmes plaisir à redescendre au 2ème étage pour dévorer une salade et quelques gourmandises

IMG_1733.JPG

Puis, sous le soleil, nous avons suivi le boulevard Saint Germain, pris la rue Jacob, flâné place Furstemberg et derrière les Beaux Arts nous avons salué la sculpture que j'aime tant, la petite Carolina de bronze créée en 68 par Marcello Tomassi ,installée à l'ombre de l'Institut entre la rue de Seine et la rue Mazarine. Nous avons bavardé, regardé les vitrines, admiré des fusains dans une galerie, pris des photos passage Dauphine, traversé les rues animées jusqu'à la place de l'Odéon pour plonger dans le métro et partir dîner chacune de notre côté.

carolina

La matinée du dimanche sembla courte. Après le déjeuner Eve a rejoint des amis avant de reprendre le train, et j'ai retrouvé les artistes en herbe venus pour mon atelier de croquis. Ce fut un agréable week-end automnal dans Paris et cet hiver c'est Eve qui m'entrainera dans Zurich où viendront nous rejoindre Tristan et Camille avec Lelia, Odin et le noubeau Bébé

jeudi 10 novembre 2011

Que vont-ils choisir?

C'est l'automne...feuilles et fruits colorent le paysage et une sacrée surprise est attendue dans la famille avant Noël! Le troisième enfant de Tristan et Camille devrait naître dans un mois. Fille ou garçon? personne ne sait: "tu aimes les surprises toi Maman, et bien nous aussi!" alors bien sûr je ne sais pas non plus comment Il ou Elle s'appelera, je sais seulement qu'ils ne veulent pas que ce soit un prénom trop commun ni un prénom trop long, sans doute ont-ils déjà choisi?

On ne sait pas trop ce que pense Odin de cette idée d'un futur bébé un peu avant ses 3 ans, mais je constate qu'il sollicite une attention permanente de ses parents. Et lorsque la future naissance fut annoncée à Lelia , elle fut très émue et déclara qu'elle allait protéger le bébé et qu'elle pourrait le porter dans les bras puisqu'elle aurait 4 ans. C'est elle d'ailleurs qui me fit part de la future naissance en juin dernier!

"Lelia"...lorsque mon téléphone avait sonné et que Tristan m'avait annoncé la naissance de sa fille, j'étais debout sur une table avec mon nez rouge et mon chapeau, et j'entendais très mal. J'avais compris Leïla, plus familier que le beau prénom d'héroïne de Georges Sand qu'ils ont choisi: LELIA

"Odin"...là! j'ai eu du mal à comprendre n'ayant jamais entendu parler de ce dieu scandinave!"c'est que tu n'as pas lu tous les Astérix" m'a dit ma nièce qui connaissait Odin, le dieu des dieux. Il porte bien son nom mon beau petit fils et c'est un sacré bonhomme notre ODIN!

P1020024.JPG

Je ne sais dans quelle littérature ou dans quelle mythologie puiseront Tristan et Camille pour le prénom de leur troisième enfant mais je dois avouer que les prénoms des mes enfants n'étaient pas très courants non plus lorsque nous les avons choisis puisqu'il y avait seulement 183 TRISTAN en 1977 l'année de sa naissance alors que naquirent 19471 Sébastien! en 1981, le prénom le plus donné fut Céline et il n'y eut que 372 naissances de EVE. On n'est pas très loin des 410 MARIE-MADELEINE nées la même année que moi alors que sont nées 32785 Marie, 16903 Monique, 15534 Nicole et 14361 Françoise!

Ainsi s'écoule et se renouvelle la vie comme l'eau de la fontaine...
fontaine

Une chose est certaine, c'est que dés qu'Il ou Elle paraitra, il sera unique et quand je Le/La verrai, je l'aimerai. D'ailleurs j'ai déjà tricoté pour Lui/Elle. J'ai hâte de connaître mon 3ème petit-fils ou petite-fille!

jeudi 13 octobre 2011

de Lyon à Pimberty

A Lyon, la semaine dernière, j'ai rendu visite à la plus ancienne amie de Maman et c'est amusant comme "La grand-mère de Jade" que j'avais emportée fut une lecture tout à fait synchronisée avec le réel...A 93 ans, Anne-Marie est une personne guillerette et active, ravie de ma venue, qui m'a dorlotée comme une petite fille! Grisaille et pluie pour ces 3 jours Lyonnais n'ont en rien gêné la douceur ces évocations de mon enfance et de mes parents. Quel plaisir aussi de déjeuner avec ma cousine Marie-Jo. Elle faisait partie des "petits", j'étais une des grandes dans la bande des 21 cousins-cousines, du côté de Maman, s'est soudain trouvée toute proche grâce au web. Mammilou et moi sommes toutes deux blogueuses, grand-mères heureuses avec un passé commun d'institutrices. Nous sommes allées voir ensemble ma tante, sa maman, et ce fut un après midi très agréable.

J'ai pris ensuite, samedi, la route pour la Haute Savoie où Eve était arrivée la veille pour le week-end. Impossible à cause du mauvais temps de faire une virée en montagne avec son frère comme tous deux l'avaient prévu mais dimanche nous sommes tous allés chercher Tristan qui venait d'entraîner les joueurs de son équipe de rugby.

rugby

Puis nous avons accompagné Eve à Evian et avons suivi des yeux le bateau qui l'emportait sur l'autre rive du Léman, vers la Suisse

bateau

Depuis lundi nous profitons du soleil car pour une fois à cette saison, il fait beau, vraiment très beau à Pimberty et nous avons pu profiter des pentes herbeuses sur les hauteurs d'Ajon, alpage sauvage et venté, que j'aime particulièrement.

IMGP7565.JPG

Les enfants ont admiré le panorama grandiose dans les bras de leur père qui leur a expliqué fièrement qu'avant leur naissance il était allé allé tout là-haut sur la pointe de cette montagne couverte de neige. "On l'appelle le mont Blanc, vous savez pourquoi?" leur demanda t-il "bien sûr, parce qu'elle est toute blanche!" répondit Lelia avec l'évident bon sens de ses presque 4 ans.

ajon

lundi 20 juin 2011

Petit journal

Coucou! me revoilà avec le petit journal d'une fin d'escapade....

30ans

  • mercredi 8 juin: comme Eve devait être en Corse le 19 juin, jour de ses 30 ans, elle a accepté de fêter "30 ans moins 11 jours" avant mon départ. Je lui donc ai fait 30 petits cadeaux, boucles d'oreille, collier, jupe, veste, gilet, maillot de bain, vaisselle pour la terrasse, livres, etc... 30 bricoles pour une presque trentenaire, elle n'en revenait pas!! je ne lui en ai donné que 29 pour ne pas lui porter malheur ;-)) et lui offrirai le dernier à sa prochaine visite, le 1er juillet.
  • vendredi 10 juin: après un pique-nique sur le bord de la Limmat avec Eve qui repartit ensuite vers son bureau, j'ai pris la route en direction de Bâle, Mulhouse, Colmar. Une petite heure de bouchon à la douane, c'est normal, c'est vendredi et c'est le week-end de la pentecôte! Pour rejoindre le studio que j'ai réservé, adieu l'autoroute, je préfère la traversée des beaux villages alsaciens et la montée vers le Bonhomme. Sapins et fougères, terre rouge et bruyère, me voici dans les Vosges
  • dimanche 12: gare de Strasbourg. Long quai vide et silencieux. Ni train ni personne. Suis-je au bon endroit? dans la bonne ville? ronronnement lointain et incessant des voitures qui circulent. Tout à coup, un grésillement, une voix, une annonce, un TGV, des gens descendent, d'autres arrivent et la gare s'anime immensément. Départs, arrivées, la vie! J'attends Thérèse et la voilà...
  • mercredi 15 juin: Thérèse est repartie. c'était super! visite au mont Sainte Odile ou flânerie à Ribeauvillé, repas frugal ou resto, tout est facile avec elle. Je l'ai laissée à Strasbourg, sur le quai puis je suis allée chercher du Gewurtstraminer et du Pinot gris chez le caviste de mon père et de mes frères et soeur près de Kaysersberg.

cigognes

  • jeudi 16: aujourd'hui j'ai visité la mine d'argent de Tellure, acheté et écrit quelques cartes, dîné chez Jean-Noël et Anita qui ont aménagé le "Bellevue", gîte où j'ai passé une semaine, une adresse à retenir et à conseiller chez des gens charmants.
  • vendredi 17: longue route droite dans la verdure, alternance de montées et de descentes qui s'élancent vers le soleil, s'enfoncent dans les nuages puis plongent dans les champs de blé encore vert. Quelques toits alentours et des clochers au loin. Ils ne sont plus joufflus ni raccourcis comme celui d'Allarmont mais longs et fins dans le ciel...je suis dans la Meuse

lamaix

J'ai quitté l'Alsace et les rangées de vignes étalées. J'ai partagé avec Thérèse certains souvenirs, admiré les lignes élancées de la cathédrale de Strasbourg, découvert les cigognes et leurs petits dans les nids ronds sur les toits, traversé les villages fleuris et colorés, revu et visité le Haut-Koenigsbourg. J'ai quitté les Vosges, l'odeur mêlée de terre et de sapin. J'ai aimé traverser Allarmont, faire le tour du lac de Lamaix au-dessus de Vexaincourt.et entrer dans la petite chapelle qui veille sur les eaux profondes, j'ai aimé marcher sur la terre rouge, sentir le sol humide et le parfum des forêts. J'ai regretté la pauvreté des villages qui longent la Plaine en montant au Donon, les volets clos et les larges porches arrondis toujours fermés, les commerces abandonnés, les scieries et les usines textiles délaissées. C'est beau, c'est calme mais la vie a quitté la vallée.

allarmontc'est la première maison à gauche, la maison de ma tante Suzanne," la maison d'Allarmont"!

mercredi 8 juin 2011

Vincennes-Pimberty-Zurich

mamilène

J'ai quitté Vincennes le dernier samedi de mai et suis arrivée à Pimberty sous le soleil. Brusque passage du chaud au froid après un bel orage qui nous offrit un double arc-en-ciel sur la vallée: 31° lundi dernier et 4° le lendemain matin!

route-pimbertyentrée dans le hameau de Pimberty

Alternance de soleil et de grisaille pour cet agréable séjour. Nous sommes allés tous ensemble au Museum de Genève et à la cascade de Bellevaux, Tristan commença pour ses enfants la construction d'une cabane dans un arbre du jardin. Plusieurs fois les enfants sont venus dîner et dormir "chez Mamilène" ( le gite que je loue dans le hameau, à 30m de chez eux ) comme dit Odin, et j'ai adoré ça bien que ce ne soit pas toujours de tout repos!

boisTristan dans la grange

Nous sommes allés en Vallée Verte acheter des fromages à la ferme des Moises (clin d'oeil à mon amie Brigitte qui connaît bien) et en avons profité pour caresser les chèvresmalgré les boucs qui s'agitaient. Avec Odin je suis allée chercher Lelia à l'école par le chemin verdoyant qui longe le petit torrent.

cheminpetit sentier derrière la maison

Je me réjouis chaque fois de voir Tristan heureux de sa vie avec Camille et leurs enfants qui s'épanouissent joyeusement.

famillejeux dans le jardin

Dimanche dernier j'ai laissé la vallée du Brevon, longé le lac Léman d'Evian à Vevey, pris l'autoroute pour Zurich sous des trombes d'eau, traversé un rideau d'énormes grêlons du côté de Gruyère, et suis arrivée dans la belle Zurich ensoleillée et chaude où Eve m'attendait pour se baigner. Je me suis contentée de regarder le lac car l'eau à 20°, c'est trop froid pour moi!

bainle lac du côté de Enge

lundi 28 février 2011

Mes deux enfants

Journée privilégiée, samedi dernier, avec mes deux enfants.
Tristan nous a rejointes, Eve et moi pour un brunch rue du Bourg Tibourg. Plaisir d'être ensemble, intensité des échanges et plaisanteries...ce fut un excellent moment! Lorsque Tristan est parti retrouver sa famille, nous avons flâné et fait du shopping entre filles dans une délicieuse complicité.

IMGP6200a.jpg

Dimanche après le déjeuner à la maison, la ciel tourmenté n'a pas empêché petits et grands d'apprécier les jeux. Eve encourageait Lelia l'acrobate et Tristan surveillait Odin le fonceur, pendant que Camille prenait des photos et que j'admirais ma descendance! Plus tard dans la soirée, Eve a repris l'avion pour la Suisse et comme toujours en rentrant de l'aéroport, dans ma voiture, dimanche soir, j'avais un peu le blues.

escalade

jeux

mardi 22 février 2011

retrouvailles familiales

Je me réjouis car ce week-end mes enfants seront vincennois. Eve arrive vendredi par un avion du soir pour passer le week-end et Tristan vient en voiture avec Camille et les enfants pour quelques jours. Ils se sont entendus pour se retrouver en même temps dans la ville de leur enfance. Ils retrouveront quelques uns de leurs amis, ceux qui ne sont pas partis en Asie, en Allemagne, au Brésil, ou à Marseille! Ils auront des tas de choses à se dire, des tas de choses à faire, ensemble, et chacun de leur côté...Tristan a gardé ses copains de crèche et de lycée, Eve ses amies de lycée et de classe prépa. Mes enfants sont fidèles en amitié...ils n'auront pas beaucoup de temps chez moi car Tristan et sa famille seront chez les parents de Camille. Eve dormira ici, nous prendrons le p'tit déj ensemble, nous bavarderons, nous nous croiserons dans Vincennes, nous retrouverons tous pour un brunch dimanche ou bien au bois avec les enfants et profiterons de ces bons moments

Après deux mois, mes petits-enfants auront grandi et changé. Je suis contente de retrouver Odin qui a soufflé ses 2 bougies depuis bientôt un mois, et Lelia qui m'a raconté qu'en ski, elle allait "très très vite! !

lego

ski

lundi 31 janvier 2011

BON ANNIVERSAIRE ODIN

odin-mange

Le voilà presque grand mon petit fils attentif, câlin et parfois coquin.! Il y a juste deux ans que ses parents venaient de découvrir leur beau petit garçon et que Tristan emmenait sa fille à la maternité pour découvrir son petit frère! Il doit être en train d'ouvrir ses cadeaux après avoir soufflé ses bougies quand sa soeur est rentrée de l'école.

odin

lundi 17 janvier 2011

poupées

Comme je l'ai déjà évoqué ici, Eve enfant a beaucoup, beaucoup, beaucoup joué à la poupée.

eve-isis

Toute petite, elle aimait les laver ou leur donner le biberon, elle câlinait, dorlotait, soignait Mirabelle, Isis ou Valérie.

eve-valérie

Plus tard, elle organisait des classes et apprenait à lire aux "grands" tandis que les "petits-moyens" se reposaient.

eve-classe

Sur la terrasse en Corse, avec son amie Florence, elle passait de longues soirées à la fraîche avec Barbie & co....

eve-fiumalto

Comme sa tante, Lelia joue beaucoup avec ses poupées et donne même des leçons de puériculture à son frère...

leçon

Alors j'ai été séduite par la boutique de la petite mademoiselle, et comme Elyane, joué ici pour tenter de gagner une poupée Waldorf

waldorf.jpg

dimanche 26 décembre 2010

souvenirs et photos

départ

Le Père Noël est passé. Les cadeaux ont été déballés. Livres, parfums, bijoux, puzzles, camions et "ma poupée-chocolat" ont été appréciés. La fête est finie. Tous sont repartis. Eve a repris le train. Le calme s'est installé avec la solitude. Les photos sont rangées dans la machine et les souvenirs dans nos coeurs. Mes enfants m'ont gâtée. Tristan et sa famille sont chez les parents de Camille. Quelle chance qu'ils habitent Vincennes! Je pourrai les voir encore dans les jours qui viennent et puis j'irai un de ces jours à Zurich et à Pimberty...

pere-fils

lelia-edith

mardi 30 novembre 2010

maison vide

Hier soir la maison semblait bien vide et je me suis tout d'un coup sentie très seule après ce week-end bien vivant!

Le précédent week-end Eve était venue passer deux jours chez moi et nous avions un peu tricoté, beaucoup bavardé, et fait quelques emplettes sous la pluie avant son départ pour une semaine de vacances au Cap Vert.

eve-vincennes
Cette semaine fut remplie comme toujours avec chorale, anglais gym, tango. De plus, il y eut lundi soir Lucchini au théatre de l'Atelier, jeudi shopping chez Ikéa et dîner à Montmartre... une fois encore je ne vis pas le temps passer!d'autant plus que vendredi après midi, arriva Tristan qui venait retrouver ses copains rugbymen vincennois pour le match France-Australie au stade de France. Il est venu par le train avec Lelia ravie de passer deux jours "chez Marie-Ma-de-leine à Vincennes", (dit-elle en détachant les syllabes).

tristan

Je n'ai pu consacrer qu'une demi-journée à la banque alimentaire samedi matin. Le reste du temps, il y eut de la vie dans l'appartement. Entre puzzles, dessin et écriture au tableau, Lelia installe les trois poupées d'Eve que j'ai sorties de l'armoire dans sa maison " mais non, c'est un château Marie-Madeleine!!". Elle se barricade entre chaises et fauteuils, les habille, déshabille, les nourrit, les mesure, elle les câline et les punit, leur lit des histoires et donne à chacune un doudou avant de les coucher. Sa préférée, c'est Isis qu'elle eut du mal à quitter et voulait emmener à Pimberty "elle est toute petite, elle me veut, je suis sa maman" et puis "je n'ai pas de poupée chocolat". On s'est mis d'accord pour laisser Isis à Vincennes et commander une poupée chocolat au Père Noël. J'avais l'impression de retrouver ma fille il y a 25 ans :-)) Eve fut ravie de savoir ça et se fait une joie d' offrir une petite poupée noire comme Isis à sa nièce. Moi je fournirai les accessoires et tricoterai les habits.

poupées

cabane

Hier matin, ou plutôt hier midi car l'avion avait plus de 2h de retard, Eve et Alex étaient fatigués et déconnectés de la réalité hivernale lorsqu'ils ont débarqué nu-pieds dans leurs tongs après une semaine de rando au soleil. Ce n'était pas très adapté à la température environnante!! Douche chaude, ragoût mitonné et une heure de sieste avant de remettre manteaux et chaussettes et...en route à nouveau pour le terminal 2G qui semble au bout du monde tant il est loin des autres! Adieu les 30° de Praia, les voilà repartis pour les -10° de Zurich enneigé, des images de mer bleue et de montagne verdoyante plein la tête !

Cette semaine sera plus calme, anglais, gym, tango, écriture avec ce soir le vernissage de l'expo d'une amie et week-end tango...

lundi 18 octobre 2010

coucou! je suis rentrée...

Je suis toujours un peu triste quand je les quitte mais je reviens ressourcée de cette semaine en famille. Certes, il n'a pas fait beau et je ne sais pas toujours bien comment m'adapter à cette vie qu'ils ont choisie, tellement différente de la mienne, comment m'y prendre pour être utile ou savoir me taire quand certaines choses me choquent mais j'ai apprécié la joie de vivre des enfants, la disponibilité et la gentillesse de Tristan, les attentions et l'organisation de Camille, la venue d'Eve et la bonne humeur de tous:

préparation du repas dans la cuisine "attends, je goûte!"

pate-modeler

concours de legos entre frères et soeurs, rires des petits et des grands!

legos

cours de corse après le bain en attendant le dîner...

corse

retour sous la pluie après dégustation de frais jus de pomme chez le voisin

pluie.jpg

mardi 14 septembre 2010

fête et clin d'oeil

Le mariage de ma nièce fut une belle fête de famille! C'était d'autant plus étonnant de voir mon frère conduire sa fille que ce n'était plus Papa qui attendait les mariés devant la mairie mais un de ces "gars de Valence" que nous avons connu lorsque nous étions adolescents et qui porte dorénavant l'écharpe tricolore portée par mon père pendant 14 ans!

chapeau

Non non, ce n'est pas la mariée!! mais Lelia était bien jolie avec mon chapeau pendant la cérémonie, tandis qu'Odin sautait dans les bras de son père resté à l'extérieur.

odin-saute

A la sortie, tous les petits cousins ont vite fait connaissance en ramassant les petits poissons bleus qu'ils venaient de lancer sur les mariés.

trottoir

Le plus émouvant était de se retrouver dans la salle des fêtes du village, celle où mes parents réunissaient chaque année famille et amis et qui porte maintenant le nom de Papa. La dernière fois que nous y avions été nombreux, c'était une réunion pour dire adieu à Maman, en août 2000. Et oui! Stéphanie a choisi de se marier le 11 septembre 2010 à Valence en Brie où les enfants ont apprécié les petits cailloux de l'allée. Bravo les enfants! et.... longue et belle vie aux jeunes mariés!

saut

Il faut tout de même que je raconte cette incroyable anecdote: la première personne que j'ai vue en arrivant à la mairie fut François. Non pas François mon frère mais François qui suivit avec moi les ateliers d'H L rue de Charonne chaque semaine pendant un an, avec qui nous bavardions chaque fois jusqu'à 1h du matin au bistrot, François qui manifesta son soutien lorsque le professeur fut tellement odieux avec moi, François qui nous invita plusieurs fois avec Claudie dans sa jolie maison de Brunoy, François venu dîner récemmment chez moi à Vincennes pour bavarder tranquillement. Etonnement partagé de me voir arriver "Que fais-tu là? ben, c'est ma nièce, et toi? c'est le fils de très bons amis!" Par chance nous étions à la même table pendant le repas parce que les mariés s'étaient dit "2 clowns, on va les mettre ensemble!" Amusant, non? surtout juste après qu'HL m'ait intimidée puis menacée en raison d' un billet le concernant écrit en 2007. Quel clin d'oeil!! clindoeil.jpg

lundi 30 août 2010

La star

telephone.jpg

Comme chacun sait, une star ne peut téléphoner que dans un taxi, ou bien négligemment allongée sur le canapé ou encore installée entre deux oreillers! Ma star a beau avoir 3 ans dans 2 mois, elle est comme les autres, tellement occupée! Lorsqu'elle appelle sa grand-mère (moi), elle a beaucoup de choses à dire:
"- Allo Ma'ie-Madeleine?
-Allo ma puce!
-ça va?
-oui, ça va bien, et toi?
-je mets pas de couche la nuit et je fais jamais pipi au lit, j'suis grande moi!
-Bravo! tu es grande, et tu es ma grande petite-fille
silence...d'accord, elle se repère bien dans les structures de la famille mais là, c'est beaucoup. Comment est-on grande et petite à la fois? j'ajoute donc:
-tu es ma petite-fille et tu es grande, Odin est mon petit fils et il est petit. Tristan est ton père et c'est mon fils.
-Tristan, c'est mon Papa
Tristan renchérit derrière elle: Marie-Madeleine c'est ma Maman
-Oui mais tu m'la prêtes!!
éclat de rire du père et de la grand-mère!

Un autre jour, elle me raconte qu'elle dessine des bateaux, qu'elle a fait de la peinture, puis qu'elle va aller à l'école. Je sais par sa Maman qu'elles vont tous les jours en bas du chemin voir si l'école est ouverte
-tu es allée voir ton école?
-oui, elle est fermée.
-et ta maîtresse?
-elle est en vacances.
-tu sais comment elle s'appelle?
-Hélène.
- c'est joli Hélène. Tu sais, Lelia, avant moi aussi j'étais une maîtresse.
silence....alors là, c'est mystérieux, elle ne sait trop quoi penser
-oui, j'étais maîtresse et maintenant je suis grand-mère.
petit temps de réflexion car c'est la Maman de Camille qu'elle appelle "grand-mère"
-j'ai deux grands-mères
Interruption de Tristan qui voudrait récupérer le téléphone: maintenant Lelia, stp, tu me passes ma Maman!
-attends, je parle! "
père et grand-mère se mordent les lèvres pour ne pas éclater de rire!
-d'accord, alors tu termines et tu dis au-revoir à MM.

Une autre fois, elle veut me parler parce qu'elle a rêvé de moi, ou bien Tristan me raconte comment elle s'est amusée à Annecy, pendant les courses aux Galeries à s'enrubanner la tête et se montrer aux vendeuses en disant: "j'ai un chapeau! je suis belle moi!" Quelle star! Ainsi se prolongent les conversations pour le plus grand bonheur de la grand-mère que je suis.

la-star.jpg
Quant à Odin, lui aussi mène sa vie,...il grandit, et c'est un sacré petit bonhomme! mais ce sera pour une autre fois. Je vous mets juste une photo parce qu'il est trop mignon quand il se lave les dents!

dents.jpg

dimanche 27 juin 2010

"Ah ben oui!"

square

Tristan et Camille sont venus quelques jours à Vincennes, en transit vers leurs vacances. Hier nous nous sommes retrouvés au bois, dans le petit square où j'emmenais mes enfants après l'école et le mercredi. Lelia est venue diner, dormir et passer la journée avec moi. C'est un grand bonheur mais c'est moins facile qu'avant, on voit que son petit frère devient envahissant et que les 3 ans approchent. Je me souviens des mêmes difficultés avec Eve au même âge, mais ça passe et...les grand-mères oublient!

Elle qui mangeait de tout, chipote sur les légumes verts et préfère de loin les pâtes "Ah ben oui!" Elle qui allait au lit facilement, a beaucoup de mal à se coucher en ce moment et s'est endormie tard dans mes bras et dans mon lit "Ah ben oui!" Plus précoce dans le développement physique que dans le langage, elle s'exprime maintenant finement, comparant sans cesse nombres, couleurs et mesures. "Ah ben oui!" Son rire est toujours aussi lumineux, elle continue de s'éclater dans les sauts, les exercices divers et sur son tricycle! "Ah ben oui!" Et elle aime venir "en vacances chez Ma'ie Madeleine" parce que "moi, suis une grande fille et Odin, il est petit. Ah ben oui!"

rire

Je me suis demandée d'où lui venait ce "Ah ben oui!" qui ponctue la plupart de ses affirmations, guettant les habitudes de son père et sa mère....puis en bavardant tout à l'heure avec Eve au téléphone, j'ai confirmé une de ses phrases par le "Ah ben oui! qui m'avait interpellé chez ma petite fille!! C'est amusant de voir où vont se nicher les transmissions du langage....

lundi 21 juin 2010

C'est l'été

Aujourd'hui,

je n'admirerai pas mon fils regarder les bateaux sur le port avec sa fille,

tristan

je ne verrai pas ma fille retenir son neveu qui part seul sur la route,

eve-odin

je ne chercherai pas sur google des images de "cros" tracto-pelles pour Lelia,

passionnée

je ne regarderai pas Odin se régaler en mangeant les fraises à la crème chantilly,

fraises

jambes.jpg
aujourd'hui, c'est l'été, c'est la fête de la musique et ce soir, si vous avez toujours votre coeur d'enfant, et si vous n'êtes pas trop loin de Paris, après Africa Pop au château de Vincennes, venez place des Vosges il y aura aussi du jazz, des chorales et des clowns. Je serai avec ma Brindille et je porterai mes collants spécifiques!

samedi 19 juin 2010

trentième année

Et voilà! ce matin j'ai laissé Tristan et sa petite famille après une semaine passée à Pimberty. Pas trop de vague à l'âme cette fois-ci car ils vont bientôt passer par Vincennes en partant en vacances!

départ

Eve était venue, elle aussi, passer trois jours, marcher un peu avec son frère car ils en ont rarement l'occasion, et voir son neveu et sa nièce qui la font craquer.

balade

frere_soeur

freres

Le soleil ne s'est guère montré que le premier jour mais Tristan est toujours en chemise car il n'a jamais froid. Les rayons qui traversaient les nuages donnaient un éclat particulier surtout le soir où Eve a pris le bateau pour traverser le Léman et repartir vers la Suisse...

lac

Aujourd'hui, voilà que mon bébé né le 19 juin 1981, la "petite soeur" de Tristan, la "crevette" de Reine-Marie, entre dans sa trentième année. Je suis sûre qu'elle va pleinement profiter du week-end sur le glacier avec ses amis et je pense que ce soir la fête au refuge sera belle pour les 29 ans de ma puce parfois aussi gourmande que sa mère... Bon anniversaire ma fille!

gourmandise

mardi 13 avril 2010

Il y a des jours où la vie sourit

Il y a des jours où rien ne va, les jours noirs où s'enchaînent les mauvaises nouvelles, il y a des jours sans éclat ni éclaboussure et il y a des jours où la terre rejoint le ciel, des jours de lumière et de joie. Ainsi fut ce dernier vendredi et c'est une belle illustration de la loi de l'attraction!

Je me révellai joyeuse et dégustai mon petit déjeuner en regardant le ciel comme tous les matins. Quelques coups de téléphone, cours de tango, un appel de Tristan: "que fais-tu ce week-end, ma petite Maman? - rien de spécial, hormis mon atelier de dessin dimanche après midi et le concert de polyphonies corses samedi soir! Pourquoi? - j'ai bien envie de venir te voir!" Et derrière j'entends Lelia dire " vais à Vincennes, moi!".... Une heure plus tard, mon fils quittait Pimberty avec sa fille pour venir passer le week-end. Camille restait à la maison avec Odin trouvant que c'était un peu précipité pour un petit bonhomme de 15 mois. Il faut dire qu'ils revenaient tous les 4 (5 avec Nala) de cinq jours en corse!

vincennes

Et voilà comment mon week-end fut transformé! Quelle belle surprise! Tristan est donc arrivé vendredi à minuit et demi! Il n'avait rien prévu de spécial, juste prendre le temps...bavarder, échanger sur ses projets, faire quelques pas dans Vincennes, voir aussi son père que j'ai invité à déjeuner pour que Lelia profite de son grand-père, dire un petit bonjour à la mère de Camille un dîner, un petit déjeuner, un repas de midi, et ils sont repartis alors que j'allais rejoindre mes "artistes-élèves". Ce fut un week-end délicieux. C'est une période merveilleuse lorsque l'enfant commence à vraiment faire semblant. Ainsi Lelia part-elle en voyage dans le couloir " au-revoir Laleine! s'en va en Corse moi!" et veille à ce que tout le monde dorme bien dans le bateau...

en_bateau

jeudi 18 mars 2010

"Moi toute seule!"

La semaine dernière Camille est venue chez ses parents à Vincennes et j'ai pu profiter de bons moments avec les enfants. Odin a bien grandi et passa un après midi seul avec moi tandis que Camille emmenait Lelia à La Villette. C'est un super petit garçon d'un an capable de rester longtemps concentré à ranger de petites choses dans une boîte avant de dévorer (au sens propre) le journal! Mais c'est aussi un tout petit bonhomme quand il s'endort

odin_range
journal
debout
bébé

Quand à Lelia, elle est venue plusieurs fois passer journées et nuits chez "Laleine". C'est toujours "moi toute seule", s'habiller, se laver, porter, tricoter, marcher sur les petites bordures, sauter à pieds joints etc... Elle s'occupe bien de son Nounou à qui elle fait faire des puzzles pendant que je prends ma douche! Elle montre fièrement deux doigts pour dire son âge "2 ans, moi!" Quelle petite fille autonome et dégourdie!

plateau
mains
tricote
bordure
IMGP4335.JPG

Je ne pense pas les voir avant le mois de juin, oh la la, ça me semble loin loin!

jeudi 4 mars 2010

semi-marathon de Paris

Je suis ravie car ce week-end en plus de l'arrivée de ma belle-fille et de mes petits-enfants, j'attends la visite de ma fille, ma sportive de fille :-))

Lorsqu'ils étaient petits j'ai beaucoup encouragé mes enfants à pratiquer un sport collectif + un sport individuel. Je n'ai jamais aimé la compétition et pourtant, j'en ai vu des championnats de GRS, des concours de natation, de karaté et des compétitions d'athlétisme! j'en ai encouragé des équipes de basket, de foot, de hand et de rugby!

Tous les deux aiment le ski et la randonnée, Tristan continue le rugby et Eve n'ayant pas pu poursuivre la boxe française à Zurich, fait de l'escalade et s'est mise à courir. Dimanche prochain je vais la supporter dans le bois de Vincennes parce qu'après celui de Lausanne et celui de Zurich, elle court le semi-marathon de Paris.

semi-marathon

lundi 22 février 2010

descendance

''c'est bizarre que tes 2 enfants travaillent en Suisse."
"ils ont tous les deux quitté Paris pour aller en montagne? ''"
" tes petits enfants sont loin".....

docteur.jpg

Et bien oui! Ils me manquent souvent mais je suis tellement heureuse qu'ils soient heureux.
Ce n'est pas très étonnant qu'ils vivent en montagne quand on sait le goût que j'ai toujours eu pour les randos, le ski et l'escalade. Jamais je n'ai rêvé de vacances sans monts et vallées. Atavisme? goût du grand air? retour à des origines inconnues? Cela me venait sans doute de Maman! Ses parents emmenaient souvent les 7 enfants passer les mois d'été dans les Alpes. Plus tard, mon oncle Maurice y a perdu la vie en sauvant sa cordée sur le Bellecôte et ma cousine Dominique s'est tuée sur les pentes de la frontière suisse.

Alors pas étonnant que mes deux enfants adorent la montagne et vivent tous les deux dans les Alpes, pas étonnant que Tristan se retrouve avec Camille près des biches qui viennent paître dans son jardin, à 10km de Fessy dont Maman gardait un merveilleux souvenirs! Pas étonnant qu'Eve ait migré vers le pays de l'écrivain Charles Baudouin à qui ma grand-mère fut très liée dans sa jeunesse.

biches
tristan
P1020148_2_.JPG

lundi 28 décembre 2009

Noël féérique

musée

patinoire

A Noël cette année, c'est moi qui me suis déplacée. je suis venue passer quelques jours dans la belle ville de Zurich. C'était la première fois qu'Eve y travaillait à cette période et elle avait tout organisé pour que nous passions toutes les deux un Noël féérique: vin chaud au marché de Noël, raclette au bord de la patinoire, gospels et réveillon dans un endroit magnifique au-dessus du lac, visite de l'exposition Seurat au Kunsthaus, massage dans un Spa, chocolats chauds dans les meilleurs salons de thé (c'est une des spécialités d'Eve), circuits dans la ville pour profiter au mieux des décorations.... nous avons aussi eu des moments cosy, bref j'ai passé quatre jours magiques!!

restau

eve_tricote
, rues
Aujourd'hui ma fille est repartie travailler. Je vais flâner au bord du lac avant de la retrouver pour jeter un coup d'oeil sur les soldes puisqu'ici, ça commence aujourd'hui et ce soir nous irons dîner dans un bon resto soigneusement selectionné.
Il y a une chose qui est très agréable ici mais aussi la plus étonnante... outre les illuminations partout dans les rues, c'est que sur les sapins, il y a des boules jusqu'au sol, y compris les décorations de cristal Swarovski sur l'incroyable sapin installé dans la gare centrale. Oui mais ici personne n'y touche!!

sapin

mardi 22 décembre 2009

maison vide

départ

La maison s'est vidée dimanche soir, bien plus que lors du cambriolage même si je découvre encore que certains objets ont disparu!
Lelia, Odin et leurs parents sont partis hier et passent Noël dans la famille de Camille puisque sa soeur s'est installée au Maroc. Ils ont passé le week-end à Vincennes avant de prendre l'avion. Alors, comme le Père Noël est vraiment gentil, il avait déposé des cadeaux chez moi pour tous les petits futés qui avaient mis leurs chaussures devant le sapin. Et oui, il est passé avant de commencer sa grande tournée du 24 et n'a oublié personne... Il est vraiment super!! Et moi, je vais passer Noël avec Eve qui m'a préparé une belle surprise.

noël

Je ne sais ce qui se passe sur GANDI où je crée ce blog mais il y a un problème car plusieurs commentaires ont disparu. A moins qu'ils n'aient rejoint le traineau du Père Noël?? dans tous les cas, je n'y suis pour rien et le déplore.

mardi 8 décembre 2009

craquants

lelia-ciseauxclementineballonodin_riteve-odineve-lelia
Cette fois Eve est venue en même temps que moi passer le week-end à Pimberty. Elle s'en est donnée à coeur joie aussi bien avec Lelia qu'avec Odin. J'y ai passé 4 jours. Je ne peux guère rester plus longtemps sans me sentir génante et pourtant déjà j'ai hâte de retrouver mes petits enfants tellement ils sont craquants! vitre

mardi 20 octobre 2009

"Malaine"

lelia-oct.jpg
Que de bons moments passés la semaine dernière avec Lelia que Camille m'a confiée toute une journée et même le soir! Quelle joie de la prendre dans les bras quand elle a couru vers moi! et de voir la petite montagnarde s'émerveiller dans la rue devant toutes choses et tellement ravie de prendre le bus juste pour le plaisir! A quand une de ces motos qui la fascinent? Je me suis émerveillée de la surprendre en train de lire une histoire à son "Nounou" qu'elle vient de mettre au lit!

lelia-bus

lelia-nounou
"Ma-leine" dit-elle, il est vrai que Marie-Madeleine est un peu long et compliqué à dire pour une petite fille qui ne maîtrise pas parfaitement le langage. Comme je ne me sens ni Mamie ni Bonne-Maman et que j'adore mon prénom, j'ai proposé que mes petits enfants l'utilisent. Et Lelia pour le moment le raccourcit, ce qui plait à Tristan qui l'écrit "Malaine" en référence à mes tricots. C'est vrai que c'est mignon. Je ne suis pas encore tout à fait sûre d'avoir envie d'un diminutif alors que je me sens dans Marie-Madeleine comme dans un vêtement sur-mesure, mais pourquoi pas?

odin

J'ai vu les progrès d'Odin dans l'escalier, chez les parents de Camille, et j'ai pu passer un peu de temps avec Tristan venu pour le week-end à Vincennes afin de "récupérer" sa famille. Prendre un pot, faire une course, boire un chocolat au Drapeau, bavarder, échanger des impressions, demander conseil, le voir s'occuper de ses enfants...bref, prendre le temps d'être avec mon fils fut un vrai bonheur.

tristan-lelia

jeudi 1 octobre 2009

échappée

octobre
Je suis venue rejoindre le hameau de Pimberty où vit mon fils et sa famille. Depuis deux jours, nature et promenades au soleil sur les pentes verdoyantes ou le long du lac. Détente et compicité avec les enfants, quel plaisir!


thonon
promenade

vendredi 17 juillet 2009

soirées au calme

pimberty2009Je suis fière de mon fils, tant pour sa réussite professionnelle que pour la famille qu'il a créée. Je suis contente puisqu'il est heureux, mais je dois reconnaître que la vie à Pimberty n'est pas facile pour moi plus d'un week-end. Rentrée hier soir juste avant l'orage, je me suis écroulée de fatigue avec un dos en compote. Ce matin pommade et massage pour me remettre sur pieds. Inutile de dire que 2 jeunes enfants, un fils qui se lève tôt et travaille beaucoup, une belle-fille coincée au lit par un lumbago ( la dernière fois c'était sa maman immobilisée pour un problème de genou!) ça change de la vie de citadine indépendante: à moi le ménage, la cuisine, etc...en plus des changements de couches, levers et transports pour la tétée maternelle et bien sûr jeux dans le jardin avec la puce.
Allez donc faire comprendre à mes lombaires pour éviter leur rébellion comme c'est une grande joie de s'occuper des enfants! Odin est un grand bavard qui s'exerce au cri pour nous appeler et Lelia est une petite fille charmante et très vive avec qui je passe d'excellents moments. Peu de temps pour échanger avec Tristan mais nous avons passé un bon week-end et deux agréables soirées en famille: promenade en fin de journée et visite d'un jeune cerf à l'orée du bois au bout du jardin pendant l'apéritif du soir. promenadecerf

dimanche 12 juillet 2009

deux merveilles

Me voici à Pimberty depuis 3 jours avec les deux merveilles que sont mes petits enfants! Ce samedi je garde Lelia car Tristan et Camille sont au mariage d'un ami. Dans le jardin cet après midi nous avons profité du soleil. C'est un vrai plaisir car elle est joyeuse,rieuse et joueuse. Je m'amuse beaucoup à la voir avec Nala faire de vrais chahuts en l'appelant "Na-na, Na-na!" Nala et Lelia ont une vraie passion l'une pour l'autre mais un chien est un chien et Tristan continue à l'éduquer pour qu'elle soit docile et très douce avec les enfants.nala-lelia
lelia-naladressage-nala ourson




Quand à Odin, à 5 mois c' est un bébé facile qui se réveille en gazouillant lui aussi et ne pleure que pour réclamer à manger. Il bavarde beaucoup, y compris avec les animaux. Il s'éclate ici avec l'ourson que lui a fait ma cousine Marie-Jo qu'elle nous avait montré sur son blog. Elle a vraiment des doigts de fée!






lundi 29 juin 2009

5 jours chez ma fille

sprungliJ'ai perdu l'habitude depuis 2 ans de limiter mes escapades au samedi et au dimanche, mais les autres, tous ceux qui travaillent sont bien obligés de se limiter au week-end! J'ai donc passé cinq jours en Suisse, chez ma fille, et nous en avons profité ensemble des soirées et de son week-end.

  • Eve est rentrée tôt de son travail jeudi et vendredi pour des flâneries le long de la rivière et dans la vieille ville, dîners dans les restaus sympathiques de son quartier et veillées-gourmandises en terrasses.
  • Imperméable et parapluie pour musardes citadines samedi, avec arrêt goûter pour un chocolat chez Sprüngli et soirée cinéma (Coco chanel en français)
  • traversée du lac en bateau, bain, glaces et tourisme à Rapperswill où un festival de jazz nous attendait.
    laclac4rapperswill

lac3
Dans la journée, j'ai pu alléger Eve de quelques tâches ménagères et visiter des quartiers que je ne connaissais pas. Je commence à bien me repérer dans Zurich et à jongler d'un tramway à l'autre sans difficulté pour aller où je veux. Mon allemand-très-grande-débutante s'est un peu enrichi et j'ai réussi sans difficulté (la pharmacienne parlait français!) à me procurer une pommade pour guérir les horribles coups de soleil d'une sexygénaire imprudente qui fit une traversée en bateau (presque 2h) sans crème sur les épaules. J'ai aussi découvert l'université, de belles vues sur la ville et des endroits paisibles. Ces journées à Zurich et ces moments avec Eve furent très agréables mais oh la la! ça passe vite! .


vendredi 3 avril 2009

ne te découvre pas...

starlette
"En avril ne te découvre pas d'un fil, en mai fais ce qu'il te plaît."

D'accord, mais tout de même! ça y est le printemps est installé, le soleil débarque et la chaleur arrive. Vous n'êtes pas obligées d'attendre le mois de mai pour enlever bonnets et doudounes mes deux starlettes préférées!

starlettes

dimanche 29 mars 2009

Corse

mamie






Tristan va bientôt présenter un nouveau corse à sa grand-mère paternelle. Bravo! je suis fière de mon fils, et vous, Mamie, pouvez être fière de vos arrières petits-enfants:
après Lelia voici Odin.


odin_corse

samedi 21 mars 2009

c'est le printemps

fonte_neige
Ici, la neige fond sous le soleil. Le printemps est une fête qui vaut bien de se faire belle avec les bracelets de ma grand-mère :-))

bracelets

jeudi 19 mars 2009

Pimberty

thonon
Me voilà depuis une journée à Pimberty! Le soleil a fait fondre une bonne partie de la neige et on a pu aller avec Lelia au marché de Thonon sans harnachement hivernal et profiter d'une partie du jardin en basket. Bientôt l'herbe va se redresser etcommencer à reverdir, les perce-neige et crocus vont sortir! Oh bien sûr je ne verrai pas la maison comme elle était la semaine dernière!

sous-la-neige

mercredi 11 février 2009

dodo l'enfant do!

lelia_dort

Comme c'est attendrissant un enfant qui dort! ils sont aussi détendus et totalement abandonnés en 2009 qu' en 1977!

tristan_dort

- page 2 de 4 -