le blog de marie madeleine

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 1 mars 2014

L'homme idéal

IMG_9760.JPG

L'homme idéal! Le mien, le vôtre? Voici l'homme de Vitruve aux proportions idéales, redessiné par Léonard de Vinci. Peintre de génie mais aussi chercheur, inventeur, c'est l'homme le plus extraordinaire par la variété et l'étendue de ses recherches et créations. J'ai depuis longtemps une sorte de passion pour lui. J'ai donc entraîné mon amie Thérèse au Clos Lucé dans une escapade de trois jours en Val de Loire.

IMG_9716.JPG La Loire à Amboise

J'avais choisi une chambre d'hôte dans un ancien relais de chasse entre Amboise et Chenonceaux, l'auberge Marcheroux. Les chambres ont été aménagées dans les anciennes écuries, simples et très propres. Le temps ne nous a pas permis de profiter des aménagements extérieurs mais nos hôtes ont tout fait pour que nous accueillir agréablement. La situation est idéale et le cadre magnifique. Après une première journée à Amboise et surtout au château du Clos Lucé, notre hôtesse a réchauffé la soupe cuisinée par Thérèse que nous avons appréciée devant un bon feu de cheminée.

IMG_9722.JPGThérèse à la porte de l'écurie devenue chambre

Réveillées par le chant des oiseaux, nous avons bénéficié de belles éclaircies tout au long de la journée pour la visite du château de Chenonceaux. Ce fut un enchantement qui nous permit de poursuivre notre voyage au sein de l'effervescence créative de la Renaissance. Hélas le lendemain Thérèse ne put voir de Chambord que la boue et les travaux pour y entrer, l'intérieur glacial et l' imposante masse grise sous une pluie incessante. Rien de la majesté superbe de cette noble bâtisse au milieu de la forêt où l'on entend bramer les cerfs.

P1150844.JPG Le château de Chenonceaux enjambe le Cher

lundi 13 janvier 2014

Recensement

2014-01-11_17.00.00.jpg

C'est reparti! Je vais à nouveau hanter les rues autour de chez moi et sortir chaque jour à la nuit tombante comme je l'ai raconté l'an dernier ici. Il y eut une première journée de formation lundi dernier. J'ai fait ma tournée de reconnaissance et distribué des lettres d'information dans les boîtes aux lettres, j'ai repéré des portes et des halls d'entrée, j'ai récupéré des codes, affiché et préparé l'organisation de mes prochaines soirées de travail pour le recensement 2014. Vincennes étant une ville de plus de 10000 habitants, c'est 8% de la population qui est recensée chaque année. Dans les villages et les plus petites villes, c'est l'ensemble des logements qui sont comptés tous les 5 ans. Les videos sur le site de L'INSEE à ce sujet sont claires, très pédagogiques. Encore une demi-journée de formation et quelques préparatifs, et puis jeudi, on démarre, à la rencontre des gens heureux et de quelques grincheux!
A Vincennes, l'équipe d'agents recenseurs est stable et sympathique et je suis contente de les retrouver pour déjeuner tout à l'heure.

lundi 2 décembre 2013

Wollishoffen

Si on arrive par le lac, on voit d'abord de la verdure et on aperçoit les clochers sur les hauteurs, si on vient du centre ville à pieds, on longe le lac entre parcs et plages, on traverse la voie ferrée et on se trouve dans le joli quartier de Zurich où vit Eve. Quand je suis arrivée la semaine dernière, j'ai pris le tram après seulement 4 h de train, c'est rapide et pratique pour moi maintenant que le train part de la gare de Lyon ! Lorsque ma fille habitait la Josefstrasse j'allais à pieds de la Gare centrale jusqu'à chez elle, maintenant c'est un peu plus loin mais Wollishoffen est un peu comme un village au bord du lac et nous y nous sommes en quelques minutes de tramway.

IMG_8807.JPG

Quand je suis arrivée, c'était l'inauguration des illuminations de rues et des chorales d'enfants chantaient sur la Paradeplatz. J'ai retrouvé Eve après son travail pour participer à cette ambiance festive et flâner dans les rues. nous avons dîné d'une soupe copieuse et de gâteaux offerts par une association caritative, nous avons acheté des marrons chauds et même tenté notre chance en participant à un tirage au sort...mais toujours pas de nouvelles du superbe voyage que nous pourrions gagner!

IMG_8799a.jpg

C'est toujours reposant de passer une semaine chez Eve. le matin je prends mon temps et lui rends quelques services dans la maison tandis qu'elle file travailler puis je la rejoins au pied de sa tour, la plus haute de Suisse, et nous allons déjeuner dans un des restos qu'elle souhaite me faire découvrir. L'après midi j'aime profiter de Zurich et des bords du lac puis je retrouve Eve pour un vin chaud, quelques heures au Hammam ou autres agréments de la ville. Il y eut même une soirée tricot avec ses amies. Dimanche avons pris le train pour découvrir un marché de Noël à la ferme dans un petit village à moins d'une heure de la ville.

IMG_8862.JPG

Une semaine est vite passée, il m'a fallu quitter ce pays confortable où le train rejoint les petits villages, où l'on peut monter dans un wagon sans avoir besoin de grimper plusieurs marches, où je n'ai pas peur de me faire arracher mon sac, où les voitures s'arrêtent aux passages piétons, où partout il y a des toilettes publiques et propres et des endroits pour s'asseoir. Il m'a surtout fallu quitter ma fille qui part en Australie pour un mois et va passer Noël au soleil.

P1150791.JPG

lundi 4 novembre 2013

ciel changeant

IMG_8565.JPGplage de St Georges de Didonne

J'ai passé quatre jours en Charente Maritime, trois jours en Dordogne, et demain je pars vers Gourdon et la foire au livres de Brive la Gaillarde
Des bords de la Gironde aux vignobles de Montbazillac, le ciel d'automne ne cesse de changer. J'aime ces couleurs automnales qui mettent le feu au ciel et à la terre sous le soleil ou sous la pluie. L'océan s'illumine et les vignes se réchauffent. Quel plaisir de goûter le nectar que nous dégusterons avec un foie gras de canard pour un dîner d'hiver...

IMG_8591a.jpg vignes et château de Montbazillac

samedi 26 octobre 2013

Sourires de Bali à Vincennes

A Bali, j'ai vu de splendides paysages, des temples grandioses, des fleurs flamboyantes, mais surtout j'ai croisé des gens toujours ouverts et souriants quel que soit leur âge, leur mode de vie et leurs conditions de travail. Que de sourires j'ai vu, comme en témoignent ces quelques portraits d'adultes ou d'enfants surpris sur le bord d'une route ou en pleine activité

P1140689.JPG

P1140798.JPG

P1150120.JPG

P1150280.JPG

P1150325.JPG

P1140681.JPG

De retour à Vincennes, j'ai récupéré Gare de Lyon les deux aînés de mes petits enfants pour d'autres regards, d'autres sourires, ravis de se promener en métro ou à pieds pour de grandes aventures parisiennes. Ils ont bien joué à la maison ou au square, réalisé des "œuvres d'art" au Musée en Herbe, marché sous la Tour Eiffel, visité le donjon du château de Vincennes et couru au Parc Floral avec leurs cousins.

IMG_8471.JPG

IMG_8523.JPG

IMG_8486.JPG

IMG_8492.JPG

Sept nuits et sept jours complets à plein temps, c'est un peu fatigant pour une grand-mère solitaire qui n'a plus la patience de ses 35 ans. Je les aime mes deux "petits monstres" mais je serai contente de les rendre demain à leurs parents! Ils vont me manquer et et la maison semblera vide après leur départ.

mercredi 16 octobre 2013

L'île des dieux

Bali, c'est l'île des dieux que l'on prie à toutes les occasions en leur faisant des offrandes quotidiennes, déposées dans les maisons, devant l'entrée, sur la cuisinière et dans la salle de bain, ou sur le trottoir en ouvrant le magasin ou le restaurant.

P1140285.JPG

et bien sur on se rend dans les temples pour les cérémonies familiales, les demandes particulières, les commémorations du village ou du quartier, et toutes les fêtes traditionnelles.

P1150344.JPG

Tous revêtent un habit de fête pour de longues processions d'offrandes avant les moments de prières dans une atmosphère de kermesse

P1150441.JPG

Partout il y a des temples, dans chaque maison se trouve un lieu de prière et d'offrande!

P1130962.JPG

Certains sont dans des lieux remarquables et attirent beaucoup de touristes, un peu comme le mont Saint Michel

P1140424.JPG

D'autres sont en pleine montagne et plongent dans les eaux calmes d'un lac

P1140880.JPG

D'autres s'étendent sur les falaises qui dominent l'océan indien.

P1140508.JPG

Tous sont décorées de statues qu'on habillent de couleurs variées selon les occasions, et de personnages colorés.
P1140878.JPG

Les enfants participent, certains jouent de la musique sur un Gamelan qui produits une cascade de sons cristallins et harmonieux

P1130976.JPG

et certains visiteurs plutôt taquins s'en donnent à coeur joie!

P1140483.JPG

samedi 12 octobre 2013

Gagné! c'était Bali

Seule Marie-Floraline a trouvé le lieu de mes vacances! Je lui enverrai donc un joli cadeau balinais, comme promis puisque j'étais en Indonésie sur l'île qu'on surnomme l'ile des dieux, à Bali.

P1130772.JPG

J'ai passé deux semaine de rêve dans la maison ravissante et soignée de Marie-Paule, j'ai nagé dans l'eau de la piscine à 32°, entourée de fleurs éclatantes et baignée de soleil , j'ai profité d' une douce température entre 30 et 35 degrés à l'ombre,

P1130708.JPG

J'ai traversé des rizières immenses et d'autres en espalier,

P1140197.JPG

j'ai suivi des routes droites au milieu de villages pittoresques,

P113094j5.JPG

et zigzagué sur des chemins chaotiques derrière les camions entre les nids de poule ( que dis-je? plutôt des nids d'autruche pour la taille)

P1140648.JPG

J'ai admiré la couleur des cosses des graines de cacao

P1140643.JPG

J'ai bavardé avec des gens qui cultivaient des fleurs

P1150740.JPG

et observé ceux qui glânaient dans les champs

P1150519.JPG

Quel contraste avec les routes embouteillées dans les villes et la circulation des motos surchargées qui roulent même sur le trottoir !

P1150032.JPG

J'ai aussi aimé les temples, les cérémonies religieuses et les offrandes dans la rue, les fleurs foisonnantes et colorées, la mer d'un bleu turquoise ou profond selon les endroits et surtout je voudrais vous montrer les gens, les visages burinées des vieillards ou très doux des enfants, et toujours les sourires, les sourires des balinais... mais ce sera pour une autre fois. Ce soir, après mon voyage de 24h et les 6 heures de décalage horaire, je suis fatiguée!

lundi 23 septembre 2013

Devinette

oiseau.jpg

Demain matin je pars dans la maison de vacances de Marie-Paule, mon amie d'enfance. Ma valise est prête, petite et légère. Je prends l'avion pour un endroit paradisiaque. Avec ces photos des plantes de son jardin je vous invite à deviner où je vais. Tous mes proches et ceux qui savent, chut! Laissez les autres chercher et trouver, c'est plutôt facile. Je tirerai au sort parmi les gagnants pour envoyer un cadeau rapporté de mon séjour :-)

mardi 23 juillet 2013

au paradis

IMG_7369.JPG vue de Zurich depuis ma place préférée, le Lindenhof,
Bousculée pour monter, poussée pour écarter ma valise, pressée par ceux qui descendent, me voilà plongée dans un monde hostile. Certains vous serrent contre la porte, d'autres vous poussent pour sortir ou vous bousculent sur le trottoir sans un mot d'excuse...où suis-je? et les voitures ne s'arrêtent plus lorsque je m'engage sur le passage! l'une klaxonne, l'autre serre un cycliste sur le côté...suis-je bien à Vincennes, banlieue paisible aux portes de Paris? J'ai l'impression d'avoir changé brusquement de monde.

IMG_7409.JPGrestaurant au bord de la Limatt où le service est fait par des personnes en réintégration

Je rentre de Zurich après une semaine magnifique avec ma fille, j'ai pris le train pour un retour rapide et tranquille dans un wagon cosy du TGV. Arrivée Gare de Lyon vendredi à 17h34. Je vise l'escalator pour descendre au métro. M1c'est ma ligne, mais non! plutôt prendre le RER A , il y a des escalators et je n'aurai pas à porter ma valise dans les escaliers. Je descends donc et là! j'ai l'impression de débarquer chez les fous. Terminé le plaisir de voir les voitures qui ralentissent et s'immobilisent dès qu'un piéton s'approche du passage, j'attendrai quelques mois pour de nouveaux trajets dans un tramway fantaisie.

IMG_7412.JPGtramway circulant du côté de Paradeplatz

J'ai souri de voir un homme en costume, l'attaché case à la main et la serviette de plage roulée sous le bras, j'ai aimé me baigner dans l'eau douce et pure, regarder ma fille ramer sur le lac ses amies et j'ai apprécié de la retrouver pour déjeuner dans les restaurants qu'elle aime bien à midi ou pour un barbecue au club nautique après son travail. J'adore ce rythme tranquille et le visage paisible des gens qui montent dans le tram ou le train! Comme je ne parle ni de comprends l'allemand, c'est reposant. Je suis dans une sorte de cocon où ne me surprennent que quelques conversations en anglais ou en français, et là, je tends l'oreille et sors de la brume cotonneuse qui m'enveloppe.

IMG_7385.JPG

Je suis de retour chez moi et dans la rue tout le monde court et s'agite, visage crispé et dents serrées. Les gens que je croise et salue ne peuvent plus se plaindre du froid ou de la pluie alors ils râlent contre la chaleur. Plus de respect du calme, impossible de lire en paix, mon voisin fait vibrer les basses et résonner le son, il va falloir que j'entre en guerre sérieusement contre ces débordements. J'ai l'impression d'arriver chez les fous et d'avoir quitté le paradis.

IMG_7370a.jpg

lundi 10 juin 2013

passage

Deux heures d'Eurostar, une nuit de récupération, une journée pour défaire la valise, en faire une nouvelle, encadrer quelques dessins, une nouvelle nuit, bref juste un jour de passage chez moi et hop! me voici sur l'autoroute, en route pour Gourdon. Le voyage n'aurait dû durer que 6h mais après la pause déjeuner, crac! bruit suspect et voilà que le moteur ne répondait plus à mes sollicitations. Heureusement j'étais sur une petite aire verdoyante, les oiseaux chantaient et le soleil brillait. Et puis, il y a l' assistance! et j'avais un bon bouquin pour attendre le dépanneur qui arriva au bout d'une demi-heure seulement, me conduisit dans un garage sympathique, ouf ce n'était que la fin de la batterie qui m'a lâchée d'un coup... "ça arrive souvent aux premières chaleurs comme aux premiers froid!" me dit la femme du garagiste. Ah oui? un peu comme lorsqu'on vieillit, lorsque la sensibilité au froid et au chaud augmente? Bref me voilà chez mes amis, un jour de soleil, un jour d'expo abrégée à cause de la pluie, un jour de flânerie au bord de la Dordogne, quatre jours d'amitié pendant lesquels je suis plutôt chouchoutée. Super, non?

IMG_6738.JPG

mardi 29 janvier 2013

Venise

IMG_4947.JPG le grand canal avant le coucher du soleil

J'avais pensé à Barcelone, à Madrid ou Lisbonne, j'avais éliminé Florence et les villes du nord de l'Italie, Amsterdam et Bruges que je connaissais déjà, j'avais pensé à Prague ou à Vienne, j'avais pensé à Istambul ou... je cherchais de belles villes proches mais je n'avais pas imaginé Venise car je savais qu'Eve y avait passé quelques jours au printemps dernier. Venise! C'est à l'aéroport de Venise que m'attendait Eve pour ce week-end féérique . Elle avait tout organisé, nos avions à quelques minutes d'écart tant à l'arrivée qu'au retour, elle avait tout prévu, un guide pour le trajet, le forfait pour les déplacements en vaporetto afin d'économiser mes jambes souffreteuses, un grand appartement calme, et même le soleil et une belle place pour l'imprévu!

IMG_4698.JPG vue de la fenêtre de ma chambre le matin

Ce fut un émerveillement dés l'arrivée jeudi soir dans la nuit. Tout commença par une sorte de jeu de piste pour trouver la boîte où nous attendaient les clés, puis un agréable dîner au bord du canal avant de rejoindre notre bel appartement. Et vendredi matin le ciel était bleu à notre réveil!
Il faisait si beau que nous avons choisi la vie dans la ville plutôt qu'à l'intérieur des musées, d'église en église sur les traces du Titien, du Tintoret et du vert profond des plafonds peints par Véronèse. J'ai été éblouie par la place Saint-Marc et sa somptueuse basilique.

IMG_4796.JPG fronton de la basilique Saint-Marc

Nous avons longé le grand canal au soleil, monté et descendu les ponts, choisi une gondole pour traverser, pris le vaporetto pour aller d'un quartier à l'autre, nous avons flâné dans les petites rues jusqu'au soir profitant des trajets sans voiture, sans pollution sonore, nous avons admiré les reflets des maisons dans l'eau, joué avec la lumière et notre image dans les miroirs...

IMG_4941.JPG

Chaque repas fut l'occasion d'apprécier la cuisine et les spécialités vénitiennes, j'ai goûté le Spritz à l'apéritif, aimé la Baccalà et dévoré les légumes frais, frits et fondants. Nous avons dégusté des chocolats chauds l'après midi dans des endroits raffinés comme chez Florian, le plus vieux café d'Italie.

IMG_5121.JPG un sacré duo de gourmandes, mère et fille au café Florian

La dernière surprise fut l'ouverture du carnaval avec un spectacle nocturne. Nous avions acheté des masques pour participer à la fête du soir et dimanche midi nous eûmes une chance incroyable. Alors que nous rejoignions l'endroit choisi pour bien profiter du spectacle, le vaporetto sur lequel nous étions s'est arrêté et nous eûmes ainsi les meilleurs places pour voir le défilé sur le grand canal.

IMG_5064a.jpg

Dimanche soir Eve m'a accompagnée à l'embarquement pour Paris avant de rejoindre la Swiss Air pour rentrer à Zürich. Lundi j'ai chassé le Baby-blues qui commençait à m'envahir, regardé les photos puis retrouvé mes tricoteuses avant de plonger dans la nuit vincennoise pour le recensement. Je remercie ma fille pour ce magnifique cadeau qui me rappelle un autre cadeau d'anniversaire merveilleux, un vélo que Tristan m'avait offert alors qu'il commençait tout juste à travailler. J'ai vraiment des enfants formidables!

IMG_5033a.jpg la plus belle fille du monde, c'est la mienne!!

mercredi 5 décembre 2012

4 heures de train

Quatre heures seulement pour aller de Paris à Zurich, une heure de moins depuis que le TGV passe par Dijon au lieu de traverser l'Alsace et Strasbourg, quatre heures seulement de la Gare de Lyon à la gare centrale de cette cité lacustre entourée de montagnes où ma fille a choisi de vivre.

IMG_4291.JPG

A peine ai-je eu le temps de lire, de tricoter un peu, et de laisser mon esprit flotter au rythme du TGV, de sentir le ronronnement du train qui glisse entre le ciel et la terre mouillée, de guetter les grimaces de l'eau au fil d'une rivière grisonnante. Nuages serrés, peupliers dénudés et quelques vaches paisibles dans les prés encore verts. Petites maisons avec jardins, toits rouges salis par les ans, voitures alignées sur les longues routes grises... et hop me voici au coeur des lumières et de l'ambiance de fête qui précède Noël!

Dans le hall de la gare, Eve m'attend, l'immense sapin scintille de mille cristaux, dehors les décorations brillent et les choeurs d'enfants succèdent aux chorales dans le grand "Christmas tree" tandis que les odeurs de saucisses et de raclette titillent nos papilles. Chaque jour j'ai retrouvé Eve après son travail pour une crêpe ou une saucisse avec un vin chaud dans la rue alors qu'à midi elle m'a fait découvrir les restos qu'elle aime bien du côté de son bureau.

IMG_4276a.jpg

J'ai marché dans la ville, visité le Kunthaus (musée des beaux arts), les belles oeuvres de Chagall et l'exposition de Giovanni Giacometi, le père d'Alberto, celui de "L'homme qui marche" que j'ai vu en bonne place dans un espace clair. Nous sommes allées voir "La maison Corse" au cinéma, écouter Maceo Parker dans la grande halle d'un théatre qui fêtait ses 20 ans. Lorsque la neige recouvrit la ville, nous avons longé le lac pour le grand plaisir de ma fille qui n'est pas fille de photographe pour rien!! Magnifique week-end blanc où nous avons flâné dans la vieille ville, fait quelques achats pour Noël, et sommes allées à Bâle voir les oeuvres tardives de Degas exposées à la Fondation Beyeler dans de vastes salles claires sans la foule et le bruit du Grand Palais...

IMG_4241.JPG

Quatre heures de train seulement pour une semaine avec ma fille, ça valait bien la peine! Le train a quitté la ville et ronronne à travers la campagne. Clochers esseulés au-dessus des habitations grises, haies basses et taillées dans les prairies désertes, tas de bois, murs de pierre, village aux rues silencieuses autour de son église. Tiens! là, sur son vélo, un homme qui pédale! En route vers Paris, je suis repartie dans le train qui respire et parfois souffle un peu. Gouttes de pluie sur les carreaux, je lis et somnole au rythme du retour.

jeudi 15 novembre 2012

Foire aux livres

Quand je suis en vacances, je n'ai pas toujours un ordinateur sous la main. À l'Espace, j'ai trop d'activités et ici, à Lyon, l'amie de Maman ( 94 ans) pense qu'elle est trop vieille pour s'équiper!! Toutefois je peux écrire depuis mon téléphone et je lis facilement vos blogs mais je ne prends pas toujours le temps d' y mettre un commentaire. D'ailleurs ce n'est pas toujours possible. Tout dépend, je suppose, du support ou de l' hébergeur. Pas de problème sur Overblog par exemple mais impossible sur Blogspot :-(

Après le tango et la semaine du goût à l'Espace, après les Charentes maritimes, en route pour le Lot et une journée en Corrèze à la foire aux livres de Brive! On m'avait dit que les auteurs étaient plus accessibles qu'à Paris et c'est bien vrai. Belle ambiance et grande richesse en ce samedi 10 novembre! Entre le sourire charmant d'Amélie Nothomb et les échanges avec Frédéric Lenoir j'ai rencontré beaucoup de jeunes auteurs sympathiques, surtout ceux qui écrivent pour les enfants et prennent le temps de longues dédicaces très personnalisées. J'ai bavardé longtemps avec Edith Bouvier, journaliste qui vécut l'enfer en Syrie. J'ai beaucoup ri avec Jean-Michel Riou, auteur de romans historiques, et après plus d'une heure et demi d'attente j'ai pu évoquer avec Philippe Gelluck des souvenirs de scène. J'ai renoncé devant l'affluence autour de Cabu entouré par toute l' équipe de Charlie Hebdo. Il y avait du monde autour de toutes les stars et la majorité des gens se précipitait davantage autour de la présidente et des animateurs de télé que d'Erik Orsenna ou de Mazarine Pingeot. Excellente journée d'où j'ai ramené deux gros sacs de livres à lire et à offrir! t

brive.jpg

vendredi 9 novembre 2012

Vagabonde

IMG_3728.JPGcarrelets au bout de la plage des Vergnes

J'ai respiré pendant deux semaines le bon air marin des Charentes maritimes dans l'Espace protégé et vert de l'Espace des possibles. J'ai pris des cours et dansé le tango avec de merveilleux maestros, travaillé la méthode Feldenkrais avec Anne-Marie Paillard, marché le matin en respirant sur notre plage des Vergnes avec Jack et son groupe de marche Afghane. J''ai échangé des idées avec de nouvelles personnes, ri et bavardé avec mes amis,et j'ai permis à Tornade de monter sur la table. J'ai réfléchi sur l'organisation et les besoins de l'association sous la houlette d'Yves Donnars qui continue de faire vivre ce lieu depuis 35 ans. Chaque fois que j'y vais j'ai l'impression d'arriver un peu chez moi, même si cette fois-ci j'ai changé de mobil-home. Chaque fois que je repars je sais que je reviendrai, et quand je dis au revoir aux uns et aux autres, je sais que je les reverrai à Pâques ou cet été, ou bien à l'automne prochain. C'est un peu comme une maison de famille.

IMG_3768.JPG terrasse de mon mobil-home

Et puis j'ai quitté l'estuaire de la Gironde, retrouvé et longé la Dordogne bordée de belles demeures et de vieux châteaux dont les pierres dorées se reflètent dans ses eaux. J'aime prendre la route et conduire seule à travers la campagne. J'aime laisser voguer mes pensées au fil de l'eau et des cieux changeants. Je file sur la route, j'admire la nature et m'émerveille des lumières qui varient sans cesse, j'aime les gens qui passent, les vaches qui paissent et les oiseaux qui s'envolent...j'ai alors l'impression d'un bien être parfait et d'un amour immense pour la vie. Je me sens vagabonde au coeur du monde.
Me voici à Gourdon dans le Lot chez mes amis pour passer quelques jours avec eux. Demain nous irons à la foire aux livres de Brive la Gaillarde et sortirons dîner avec un groupe de leurs amis. Là aussi je me sens très à l'aise car ils sont accueillants et très attentifs. Nous profiterons des trois jours à venir pour être ensemble et visiter leur beau pays, puis je reprendrai mon vagabondage sur la route jusqu'à Lyon où je retrouverai l'amie de Maman qui a fêté ses 94 ans cet été.

IMGP7731.JPGLes rives de la Dordogne à La Roque Gageac

lundi 22 octobre 2012

Espace Tango 5

4tangos.jpg

Bientôt l'Espace Tango ouvrira ses portes pour la 5ème fois. Chaque année de grands maestros sont venus à l'Espace pour une belle semaine de tango. C'est bien pour débuter, c'est bien pour progresser, c'est une sorte de master-classe pour tous ceux qui sont déjà avancés. Tous les renseignements sont sur le site mais c'est mon amie Sylvie qui s'en est occupée et pour savoir s'il reste des places, c'est elle qu'il faut contacter en lui écrivant sur espacetango@live.fr

IMG_3600.JPG

Je vais suivre 2 cours mais ensuite, il va falloir que je m'y mette vraiment et que j'aille danser toutes les semaines pour ne pas stagner indéfiniment au niveau intermédiaire. Je compte sur mes amis pour m'entraîner car c'est la seule chose que je ne peux vraiment pas faire toute seule!!

mercredi 22 août 2012

de-ci de-là

IMG_2596.JPG
Coucou me voilà à nouveau! De Vincennes à la campagne poitevine, de Melle à L'Espace, c'est à dire à Meschers en Charente maritime, de l'Espace aux Forêts profondes, j'ai traversé les champs pendant les moissons, traversé la Gironde et longé les grands pins jusqu'à Sore, village landais du bout du monde, puis je suis venue me poser quelques jours au bord du paisible et beau lac de Sanguinet, ici, dans les Landes.

IMG_2608.JPG

De-ci de-là, j'ai admiré les hortensias devant la jolie maison des parents de Véronique, j'ai humé l'odeur des foins fraichement coupés, j'ai senti le silence et la grandeur dans la belle église de Melle. J'ai chanté et joué, j'ai dîné entourée d'amis lors des soirées festives de l'Espace.

IMG_2714a.jpg

J'ai passé une journée à Port d'Envaux et partagé une pizza avec les sculpteurs aux Lapidiales. j'ai marché lentement sur la plage juste après la pluie, j'ai regardé le soleil se lever, j'ai suivi le retour des pêcheurs au port, j'ai dégusté des fruits de la mer en regardant le soleil se coucher, j'ai aimé les grands arbres et leur reflet dans l'eau,...

IMG_2970.JPG

J'ai partagé des rires et profité du silence, donné des cours et observé la nature, j'ai plaisanté et j'ai reçu des confidences. J'ai senti beaucoup de joie et des grands moments de compassion. Je suis chez mon frère et ma belle-soeur. J'aime passer du temps avec eux. Ils sont accueillants et gentils. Brigitte, ma petite belle sœur est la personne la plus attentive que je connaisse!

IMG_2906.JPG

Il me semble à la fois que je suis partie longtemps et presque loin tant les journées sont riches et les découvertes variées. Je me suis enrichie de nouveaux regards sur le monde, ici et là, à quelques heures de chez moi et loin très loin de mon quotidien.

IMG_2781.JPG

vendredi 20 juillet 2012

petits bonheurs de la semaine

J'emprunte la forme à Bonheur du jour et les mots à Colette pour écrire les bons moments de cette semaine passée avec ma fille à Zurich!

Cette semaine j'ai aimé:

  • aider ma fille à boucler ses cartons puis à les déballer dans son nouvel appartement,
  • l'accompagner pour ses achats de nouveaux meubles dans un beau magasin de son quartier,
  • déguster la cuisine raffinée d'un excellent restaurant,
  • aller voir Bâle et traverser le grand pont sur le Rhin tout enveloppé de tricot,

IMG_2501.JPG

  • prendre le tramway sans être dérangée par les conversations voisines car je ne comprends pas du tout l'allemand,
  • rêver devant une belle robe rouge que je ne pourrai jamais acheter car il y a trop de zéros après le premier chiffre, même en solde!!
  • marcher dans la ville, retrouver Eve qui sort du bureau, prendre un verre au bord de la Limmat et profiter du soleil jusqu'au dernier moment, surtout qu'il se couche une heure plus tôt qu'ici!

IMG_2468.JPG

  • passer du temps avec ma fille qui va de l'avant, faire connaissance avec ses amis,
  • m'asseoir sur le balcon chez elle pour écouter les oiseaux
  • n'avoir que quelques pas à faire pour profiter des rives du lac,
  • découvrir Wollishofen, joli quartier de Zurich que je ne connaissais pas,
  • flâner le long du port et voir se coucher le soleil sur les eaux si tranquilles
  • marcher tranquillement pour aller dîner sur une terrasse au bord de l'eau.

IMG_2534a.jpg

mardi 10 juillet 2012

Bar le Duc, la braderie

IMG_2368.JPG
Qui connait Bar le Duc, petite ville tranquille de la Meuse? encore faut-il savoir où est situé ce département discret de Lorraine, au Nord de la France, entre les Ardennes, la Marne et la Moselle...province du bout du monde où l'on ne cherche guère à passer des vacances à moins que n'y vive quelque famille ou ami. Et pourtant!! parties pour voir ce qu'était cette braderie dont nous parlait Danièle, nous n'avons pas été déçues! A l'arrivée, direction la braderie de BDF où nous avons passé presque 2 heures à faire un choix parmi les milliers de sacs de pelotes de laine entassés dans des bacs sous le grand chapiteau blanc. Nous avons acheté à nous deux 140 pelotes à 10€ les 10, quelle que soit la qualité.

IMG_2424.JPG

Puis nous avons posé nos bagages dans la mignonne chambre d'hôte que j'avais trouvée, traversé le canal et flâné dans la ville. Nous avons eu très chaud en grimpant longuement les interminables escaliers qui mènent de la ville basse à la ville haute. Nous avons observé la douceur du paysage lorrain au delà de la monotonie des toits presque plats.

IMG_2406.JPG

Et nous avons rencontré des gens charmants, paisibles et souriants... j'ai apprécié les bavardages et les pâtisseries de la boulangère, tenu compte des conseils du fabricant de sirops et de la vendeuse du confiture, j'ai aimé les précisions de Baba de Safran, jeune productrice de safran lorrain. J'ai trouvé et acheté une jolie "travailleuse" en bois clair chez un brocanteur du quartier Renaissance où fête s'installait pour le week-end . Nous avons entendu le discours de madame la maire, écouté des poèmes et la fanfare, vu une superbe exposition, suivi le travail du souffleur de verre et dîné dehors tellement la température était agréable.

IMG_2378.JPG

Ce furent deux jours joyeux pendant lesquels nous avons parlé, ri et souri sous la belle lumière du ciel qui éclairait les pierres, sans grisaille ni pluie sauf le bel orage qui éclata dès notre retour. L'an prochain , c'est sûr nous y retournerons et entraîneront les autres tricoteuses du lundi pour un nouveau week-end de filles à Bar le Duc

mercredi 13 juin 2012

Gourdon

Depuis 4 jours je suis chez mes amis qui vivent dans un joli village du Lot où j'aime passer quelques jours. Josiane était institutrice à Vincennes et fut aussi la maitresse d'Eve en CE1, il y a 24 ans. Nous sommes devenues amies et je vais régulièrement chez elle depuis qu'elle a rejoint sa terre natale avec son mari.

Je suis arrivée samedi avant la pluie. Dimanche pluie, pluie, pluie...l'expo dans les bois fut annulée et la journée transformée en échanges festifs, apéros, repas, concerts. Les autres jours j'ai partagé les activités de Josiane, gym et dessin, jeux avec leur joli chaton. Nous avons un peu marché entre les ondées et visité le superbe musée de l'écriture de Figeac. Demain je rentre. Oui oui je sais, c'est dommage car il va faire beau. Et bien tant mieux, ce sera plus agréable pour la route!

IMG_2167.JPG

dimanche 29 avril 2012

bottes et champs de colza

IMG_1203a.jpg

La pluie s'est arrêtée. L'herbe est si verte après sept jours sous l'eau! Comme pour clore une semaine à la fois riche et paisible, le soleil s'est montré un instant au moment de mon départ. J'ai rangé mes bottes dans le coffre de la voiture et j'ai quitté l'Espace. Je me suis arrêtée deux heures plus tard chez les parents de Véro qui m'y attendait avec Eric...et des huîtres! J'ai pris des forces et un dernier bain d'amitié avant de reprendre la route à travers la douce campagne poitevine.
J'aime toujours conduire, et j'aime aussi conduire sous la pluie! je regarde défiler les arbres de chaque côté de la route mouillée, j'observe les champs dans la campagne inondée, je repère la brillance des clochers de village, je poursuis les nuages qui fuient au rythme des essuie-glace. Par-dessus tout, je rêve et j'admire les champs de colza .

IMG_1206a.jpg

Pour éviter les bouchons annoncés sur radio-autoroute, j'ai pris l'ancienne route à la sortie d'Orléans et traversé la plaine. Le soleil qui éclairait mon arrivée en Île de France, illuminait la terre gorgée d'eau et transformait cheminées et réservoirs en oeuvre d'art. J'ai rejoint sans encombre le boulevard périphérique, traversé le bois de Vincennes, salué "mon" château et retrouvé ma rue. J'ai monté ma valise mais ne l'ai pas encore vidée, j'ai retrouvé mon salon et mes habitudes pour un dîner léger. Voilà! je suis chez moi.
Demain je me reposerai, puis je ferai le bilan des semaines sur les mots et je resterai chez moi sans me donner d'autres obligations. Avant d'accueillir Eve pour le week-end de l'Ascension, avant de partir quelques jours en Angleterre, avant mon exposition début juin, je veux prendre le temps de voir mes amis, mes frères et ma soeur, de lire, d'écrire, de dessiner, de tricoter et de retourner sur les blogs que j'aime...

IMG_1225.JPG sucrerie distillerie d'Artenay dans le Loiret

- page 2 de 7 -