triste.jpgIl y a quelques années, j'ai entraîné Brindille avec moi au parc de Bercy. Certes ce parc ne m'appartient pas mais c'est devenu un peu chez nous pour "les dimanches de Brindille et Tornade", Parfois nous avons eu des invités, des clowns amis. Il y en a une que je n'apprécie pas trop comme clown car je la trouve un peu intrusive avec les gens dans ses interventions, pourtant Brindille l'aime bien et parfois elles y sont allées ensemble quand je ne pouvais pas, alors je fais confiance à ma complice....
Et bien aujourd'hui alors que nous avions rendez vous à 16h, Christine/Brindille m'annonce juste avant qu'il faut retarder d'une heure car elle a été associée par cette clown- copine à une intervention payée, au même endroit et à la même heure, et dans MON fief!!. Elle a une façon de prendre les idées des autres, de ramener tout à son compte, et de faire feu de tout bois, exactement comme je le pressentais! C'est pour ça sans doute que Brindille n'avait pas osé m'en parler...
Mais là, Je me sens trahie, déçue. Sans doute suis-je trop sensible ou trop idéaliste mais je n'imaginais pas que les clowns puissent manquer de délicatesse, et ça me rend bien triste!