breves.jpg


J'y étais allée en mars et j'y suis retournée hier soir!
...tellement c'est réaliste, tellement c'est juste, tellement c'est percutant et parfois grinçant, tellement j'aime les bistrots, tellement je ne me rappelais pas tout, tellement les décors sont beaux et la mise en scène vivante.
Deux fois je me suis amusée et je crois que j'ai ri plus encore hier car le rire de mon voisin était franc et communicatif et puis j'espèrais, j'attendais la suite, j'avais peur que la fin n'arrive trop vite cette fois-ci encore et ouf, je pouvais continuer à profiter de ce bon moment de langage et de vie .