Sonnet pour les voeux

Une fenêtre s'ouvre et l'autre est refermée.
Au jardin qui sommeille sur les fleurs endormies
Des rires et des mots murmurés à demi,
La danse tourbillonne pour la fin de l'année

Par la fenêtre ouverte vous pourrez regarder
Les nuages qui passent et les coins de ciel bleu,
Les étoiles qui brillent et le feu dans vos yeux.
Demain c'est l'inconnu d'une nouvelle année!

Dans le sol, d'un bon pied, écrasez la colère,
Dans le vent, lancez vous et respectez la terre,
Chassez loin ce matin les mauvaises idées.

Désolée si jamais j'ai créé des ennuis,
Merci pour les cadeaux, pardon pour les soucis,
Paix et prospérité, amour pour cette année!

IMG_4065a.jpg c'est une fenêtre ouverte sur l'avenir que m'évoque ce tableau de Chagall