Je flâne devant les cahiers, je rôde entre les trousses et les cartables, je rêvasse devant les crayons et les stylos de toutes les couleurs...
Vendredi dernier en rentrant chez moi, je regardais la vitrine de la papeterie de mon quartier, près du collège. La patronne est sortie "alors madame? ça vous manque la rentrée?" Nous avons bavardé. C'est la septième année que je ne fais pas la rentrée. Quant à elle, elle est toujours là, disponible et attentive à la demande des enfants. Lorsque Tristan et Eve étaient au collège, elle avait succédé à un couple adorable qui venait de se retirer. Mes enfants avaient libre accès et faisaient leurs achats en sortant des cours, j'avais ouvert un compte et je passais régler la facture régulièrement. Elle a repris le flambeau. Tristan a gardé l'habitude de venir y faire ses achats plus longtemps que sa soeur partie à Nantes pour ses études. Il passait de toutes façons avenue de Vorges, en sortant du métro...
Puis je fus la seule à y acheter mon agenda et un nouveau stylo chaque année pour la rentrée. Et maintenant je rêve devant la papeterie, j'achète un cahier et quelques stylos à bille pour l'année. Aujourd'hui j' admire la photo que m'a envoyée Tristan, Lelia avec son premier cartable, tellement heureuse de rentrer au CP. Je suis émue. Il faut dire que ce fut ma classe de prédilection pendant mes années d'enseignement et je fus essentiellement une "maîtresse de CP!

IMG_7501a.jpg

Bonne rentrée à tous les enfants, spécialement à ceux qui rentrent pour la première fois à la "grande école", en classe de CP.