Je me posais parfois des questions par rapport à la poursuite de ce blog- vitrine de ce que je suis et de ce que je fais au fil des années depuis que j'ai quitté l'école.

J'ai plaisir à montrer ceux que j'aime et à parler de ce que j'aime faire. J'évite d'évoquer les peines et les moments difficiles que je vis ou que j'ai vécus dans le passé. J'ai pris le parti de ne m'attarder que sur ce qui me fait plaisir. J'aime dire en quelques mots les joies de ma vie comme j'aime lire les petits ou grands bonheurs des uns et des autres. J'aime les mots simples et les tournures légères autant que je déplore les phrases recherchées et tournures compliquées. C'est la même chose dans ma vie! Je choisis de ne regarder qu'avec le cœur. Les critiques et les combats ne m'intéressent que pour diffuser des pensées de paix.

IMG_9211.JPG

Tout d'abord, une amie dont j'ai été proche pendant plusieurs années m'a dit à plusieurs reprises " demande toi un peu pourquoi tu écris ça, à quoi ça te sert, tu devrais plutôt écrire..." Je n'ai pas aimé cet avis donné sur le ton de l'expertise et j'ai eu envie d'un blog anonyme.
Et puis, après Noël et ses lumières, 5 jours de joie avec les enfants, mon fils un peu mal à l'aise m'avertit au moment de partir " au fait Camille souhaite que tu ne mettes plus de photos des enfants sur ton blog". Glups! Certes je peux facilement comprendre et accepter mais nous n'en avions jamais parlé!! Ce fut brusque et violent et ça m'a rendue triste. Je ne leur en veux pas mais aujourd'hui je me sens déstabilisée, coupée dans mon élan, immobilisée dans ce partage avec vous, amis blogueurs depuis bientôt 7 ans. Le ciel de ce blog s'est momentanément assombri pour la fin d'année, je trouverai une autre formule et vous ferai signe à la lumière de 2014
IMG_9330.JPG