2014-04-09_10.29.52.jpg

Cinq jours pour découvrir la cité dorée, cinq jours pour visiter certains monuments de Prague avec une classe de 25 élèves, c'est magnifique, un peu fatigant et donne envie d'y retourner flâner avec des amis et de prendre le temps d'arpenter les vieilles ruelles où nous n'avons pas pu aller. J'ai beaucoup aimé le ciel bleu des premiers jours, la lumière sur les toits et le ciel noir au dessus du vieux Pont Saint Charles qui enjambe la Moldau.

2014-04-09_15.16.03.jpg

J'ai aimé la gentillesse de Jarka et sa passion pour son pays, l'efficacité de Sylvie et ma complicité avec Sylvain. Par dessus tout j'ai adoré les élèves de cette classe de banlieue avec leur côté racaille (c'est leur terme) au grand coeur. L'avantage d'être accompagnatrice c'est de ne pas porter la responsabilité du voyage, l'inconvénient c'est que l'organisation n'est pas celle que j'aurais choisie. Je me rends compte aussi que c'est plus difficile pour moi d'être une suiveuse qu'une meneuse mais c'est un bon exercice! Malgré tout ce fut un bon séjour profitable aux enfants qui, du haut de leur 12 ou 13 ans, furent tout à fait enchantés

2014-04-09_16.13.40.jpg

Ce qui est formidable chaque fois que j'accompagne la classe de Thérèse en Angleterre c'est que nous sommes exactement sur la même longueur d'onde aussi bien pour prévoir le rythme de la journée que pour la rigueur et la sécurité des élèves. C'est important pour moi de ne pas empiler visites et activités, de laisser des temps de vraie respiration sans tous ces moments d'attente vécus à Prague, de trouver un équilibre sans osciller entre vide et précipitation. Cela me rappelle les bons moments passés avec Brigitte en classe verte à Habère-Poche il y a plus de 20 ans

2014-04-09_11.39.54.jpg