C'est aux Tuileries que je vais le plus souvent profiter du soleil lorsque je délaisse mon cher bois de Vincennes et le Parc Floral. C'est le plus accessible des jardins parisiens puisqu'il est sur la ligne N°1, MA ligne de métro. J'y ai beaucoup de souvenirs de jeunesse, presqu'autant qu'au jardin du Luxembourg. Ce furent des rendez-vous et des lieux de détente entre les cours, des parties de cache-cache dans les buissons, des concours de déguisement des statues après les dessins à la craie sur le pont des arts, pique-nique au pied du Minotaure ou discussions sur un banc à n'en plus finir.

2014-05-22_15.48.35.jpg

J'y vais souvent. Lorsque je vais au Louvre ou faire des courses au Carousel, avant de boire un café place du Palais Royal, en rentrant du musée d'Orsay ou lorsque des amis étrangers veulent visiter Paris, j'aime traverser la cour carrée, passer devant la pyramide et déboucher sur ce long jardin qui longe la Seine jusqu'à la Concorde. J'aime m'asseoir autour du grand bassin et j'ai plusieurs fois dessiné le dos de la belle Cassandre qui laisse tomber ses voiles au pied du labyrinthe.

2014-05-31_14.09.21.jpg

Et qu'on ne me dise plus dans la rue ou ailleurs "le mois de mai a été pourri cette année " ou bien "il pleut sans cesse" car entre les dimanches de dessin au Parc Floral, la semaine à l'île de Wight, les grandes marches au bois ou les flâneries aux Tuileries, moi je l'ai vu le soleil en ce mois de mai et il brille encore comme hier sur la pyramide....Oh je sais, on va me dire "mais ça ne va pas durer!" Mais qu'importe? je ne vis plus hier et pas encore demain, c'est aujourd'hui que je vis et que le soleil brille ;-)

2013-09-20_16.12.17.jpg