Aller pour un week-end en Corse où j'ai passé tous les étés pendant presque vingt ans, ça aurait pu me faire rêver....

2014-11-08_10.14.28.jpgArrivée sur la Haute-Corse que l'avion survole avant de descendre sur Bastia

Passer un week-end avec mes deux enfants que je ne vois pas très souvent, c'est assez merveilleux.... mais retrouver leur père gravement malade, même si la vie nous a séparés, je savais que ce serait un moment plutôt triste. J'étais contente toutefois de parler avec lui qui garde son humour malgré sa grande faiblesse et je comprends qu'il préfère rester chez lui face à la mer plutôt qu'à l'hôpital d'autant plus que ses infirmières sont adorables.

2014-11-08_13.01.31.jpg Plage de la Marina devant la maison

Deux jours, c'est court mais j'ai pu monter à Rutali avec Tristan, grimper avec lui les marches de sa maison au coeur du village où est né son grand-père. Nous sommes passés voir l'étonnante église San Michele à Murato qui domine la baie de Saint-Florent.

2014-11-09_11.36.10.jpgEglise faite de serpentine verte et de pierre calcaire blanche

J'ai pu aussi flâner avec Eve le long de la plage et au bord du Fium'Alto. Nous avons vu le soleil se coucher derrière la montagne et se refléter sur la mer et l'embouchure du fleuve, croisé des voisins amis et pris un Cap chez eux à l'heure de l'apéro..

2014-11-08_17.05.06.jpg L'embouchure du Fium au bout de la Marina

La Corse est un pays magnifique où je me suis sentie chez moi dés que j'ai mis le pied dessus, en mai 77, fascinée par l'odeur du maquis. J'étais heureuse et fière de conduire chez Papy et Mamie le premier et seul petit-fils qui porte leur nom. J'étais fière aussi lorsque ma fille est née, d'emmener à son tour leur première et seule petite fille dans ce beau pays où les racines sont si puissantes.

2014-11-11_11.32.24.jpg Tristan et Eve, été 1982, au sommet du mont Tribio, du côté de Penta di Casinca, le village de leur grand-mère

Maintenant je suis fière de mes deux petits corses devenus grands qui du mieux qu'ils peuvent prennent bien soin de leur père depuis trois ans.

corses.jpg