Deux jours avec Zian furent le cadeau lumineux du week-end.

Tristan devait venir en formation lundi et mardi. La maîtresse de Zian était absente et non remplacée jusqu'à demain mercredi. Tristan m'a proposé de venir avec son plus jeune fils samedi soir, de passer le dimanche avec moi et de me laisser Zian en garde. Super idée! J'étais un peu embêtée à cause du recensement mais hier à l'heure du goûter j'ai conduit Zian chez ses autres grands-parents où il restera jusqu'au départ. Tout le monde est ravi!
Zian est un petit garçon facile qui utilise la langue française avec finesse, exactitude et détermination, cherchant à comprendre ou donnant l'explication qui convient du haut de ses 3 ans. Il mange avec plaisir, s'endort facilement, reste plus d'une heure au calme avec des livres "je lis tout seul, je suis grand, moi!"et joue de longs moments seul. Je remercie mon fils pour ces deux jours de bonheur et non, non, non, je ne serai pas triste quand tout à l'heure Zian et son papa repartiront vers leur montagne enneigée. "Mon père", comme il dit souvent, mon père travaille beaucoup, mon père prépare le petit déjeuner, le robot de mon père fait du bruit comme le tien, mon père fait ceci, mon père cela... j'ai l'impression quand je l'entends, d'avoir engendré un dieu!

2015-01-18_10.40.23.jpg Le gros bateau arrive au port et les voitures montent dedans pour aller en Corse, etc...