Après une pause en janvier, les ateliers de dessin reprennent le 1er février. J'aime bien ces dimanches après-midi où je partage mon savoir faire avec des personnes concentrées . J'aime vraiment enseigner, conseiller, guider chacun vers le meilleur de lui-même. C'est mon talent et je crois que je suis une bonne pédagogue. Quelquefois je refuse du monde et parfois nous sommes peu nombreux. Je ne peux pas accepter plus de 7 personnes en hiver, lorsque l'atelier est à l'intérieur. Je demande une participation de 16€ mais ne fais pas trop de pub car le bouche à oreille fonctionne bien. Les sujets varient selon la période et fais chaque fois plusieurs propositions. Ces ateliers sont un temps de concentration paisible et joyeuse. Je suis très fière du travail de mes élèves dont certains n'avaient jamais dessiné . Je devrais dire certaines car cette année il n'y a que des femmes! J'ai tant de plaisir à les conduire vers cette concentration paisible comme une méditation. J'aime guider chacun dans son trait et son contact avec le papier, dans son regard des lieux et des objets. Je partage ce grand plaisir de ressentir le ruban et la lumière, de devenir feuillage, d'être la sève et le bois de l'arbre, la pierre ou le grain de peau. Comme je l'écrivais à une amie, lorsque je dessine, je ne me sens plus la limite entre mon intérieur et la terre, je suis la vie et l'univers, je deviens une parcelle du monde.

12-decembre.jpg bougie, boules et rubans, travail sur les reflets et la transparence pour le dernier atelier de l'année