C'est une semaine ordinaire qui vient de se terminer, une semaine tranquille de retraitée sereine.

Lundi, kiné le matin, après-midi tricot-thé puis dîner avec Odile. Gym mardi matin et mardi après-midi? je ne sais plus ce que j'ai fait mardi...ah si! conversation littéraire chez Michèle et soirée maison, rendez-vous avec Thérèse annulé. C'est fréquent avec elle. Finalement tant mieux, je profite d'un soir chez moi. Mercredi, ménage le matin, après-midi tranquille et apéro-tricot comme tous les mercredis. Cette fois-ci nous avons prolongé le tricot par une soirée tripot: rami, huit américain avec bricoles et charcuterie dans le même bar. Je crois que nous recommencerons souvent!

2015-03-25_21.37.12.jpg

Jeudi, c'était la clôture de la saison des restos du cœur de Montreuil. Après le repas partagé avec tous les bénévoles, l'au-revoir aux bénéficiaires fut un peu triste. La distribution s'arrête certes, mais aussi les animations comme le tricot pour lequel je viens. Heureusement la soirée théâtre avec Brigitte à Vincennes fut un moment phare de ma semaine. C'était un cadeau de ma fille et ça non, ce n'était ordinaire! Tout était magnifique dans cette pièce "des fleurs pour Algernon". Pas étonnant que Gregory Gadebois ait obtenu le Molière du meilleur comédien en 2013 pour ce monologue qu'il dit de façon poignante et parfaite.
Vendredi matin, Qi gong et marché comme d'habitude puis après-midi au musée d'Orsay pour l'exposition Bonnard dont je suis sortie la tête emplie de lumière et de couleurs pour une soirée calme à la maison.

2015-03-27_16.21.49.jpg

Comme chaque samedi lorsque je suis là, j'ai accueilli ceux qui partagent ma méditation, puis déjeuner et après-midi solitaire bienfaisant avant d'aller voir le beau film de Tim Burton. Aujourd'hui j'ai bravé la pluie pour l'apéro traditionnel et amical qui suit le marché du dimanche. lecturee repassage et couture. Dîner au calme avant d'aller à l'aéroport chercher Eve et Franck qui reviennent de leur virée dans l' Arctique . L'avion a 1h de retard, quelle chance d'avoir eu l'info avant de partir! En arrivant ici, à Roissy, j'apprends qu'il me faudra attendre une heure de plus. Pour une fois que je n'ai pas pris de livre heureusement que je peux écrire sur mon téléphone!
Bref ce fut une semaine comme les autres, à la fois ordinaire et particulière faite de petits bonheurs et de moments simples. Oh bien sûr, je ne parle pas des guerres, des attentats, des crimes, et des nouvelles du monde que nous tconnaissons tous et qui assombrissent le ciel plus que les nuages, ni du crash de l'avion, du résultat des élections, de la maladie du père des mes enfants qui s'aggrave, non! je ne parle pas des malheurs ni des souffrances, je ne parle ici que de mon quotidien et je dois avouer que je suis comblée. Ce que j'entreprends réussit, tout ce que je souhaite arrive sans extravagance, simplement. Il y a sans cesse des rencontres, des sourires, des surprises...et je n'ai plus qu'une demi-heure d'attente pour voir Eve et Franck arriver.