Non ce n'est pas du repos! Depuis cinq jours Lelia et Zian sont avec moi. Ce sont beaucoup de joies mais aussi de fatigue. Plus ils sont jeunes, plus nous vieillissons, plus c'est difficile de garder ses petits enfants. Certes c'est plus facile quand on est deux. Seule il n'y a aucun répit, pas moyen d'aller chercher le pain vite fait, pas question de sortir sans un certain cérémonial, pipi, chaussures, pull ou manteau le cas échéant...Lorsqu'on est parents c'est la même chose sauf qu'on peut porter, se baisser, courir sans difficulté. La nature est bien faite!
Pas trop de problème avec la chaleur même si l'appartement ne se refroidit guère. Je fermais aux heures chaudes et nous avons passé les journées au bois ou au Parc Floral avec pique-nique à midi ou le soir. Il y a aussi le jardin sur la voie couverte du RER qui est très agréable avec son escalier d'eau qui dévale sous les ombrages.

2015-07-05_19.17.17.jpg arrêt rituel au bord de l'eau en rentrant du bois

Ce qui m'épuise c'est la nuit. Lelia a du mal à s'endormir, inquiétée par les bruits de la vie en appartement, préoccupée par l'avenir, les soucis de ses parents, la venue du bébé... Ce soir est le premier où elle s'endort avant 23h. Zian par contre s'endort vite, a un sommeil très agité et se réveille tôt. Questions, bavardages, histoires, jeux, aussitôt la machine est en route pour cet enfant très concentré sur ce qu'il entreprend. Il s'occupe bien, bricole, fabrique, invente. Lelia est calme au réveil et se plonge dans un livre ou s'assied pour tricoter dés le petit déjeuner pris. Depuis plusieurs années elle tentait le tricot sans poursuivre et cette année elle a eu un déclic, tricote aisément sans que j'ai eu à lui montrer plus d'une fois. Je n'ai que de petites erreurs à corriger de temps en temps, et les derniers rangs sont parfaits. Bien sûr, tous les deux ont besoin de sauter, danser, grimper, bouger. Heureusement la méteo nous a gâtés assez pour être dehors matin et soir. Ce sont des jours heureux et je remercie mon fils et ma belle-fille pour ces enfants merveilleux

2015-07-05_10.51.14.jpg