Quand elle a pris cette photo en été Murielle ne savait pas que la mer et le fleuve s'uniraient cette semaine pour transformer le paysage.

marines.jpg

Mes beaux parents avaient aimé ce petit paradis entre mer et montagne, comme Ange et Cathy, Robert et Monique, Dédé et tous les autres! J'y suis allée 2 mois chaque été pendant presque 20 ans, Tristan et Eve y ont passé tous leurs étés d'enfants et d'adolescents. Jean-Marie y a vécu ses dernières années. Nous y avions passé un si bon Noël l'an dernier, la mer était si calme et le Fium'Alto, le fleuve, si tranquille...

2014-11-08_17.05.34.jpg

Les enfants pouvaient courir sur la plage et cet été nous avions bavardé avec les voisins de la maison du bout tellement sereinement, des copains de Tristan et Eve, un jeune couple sympathique. Il était question de projets d'aménagement... Pft! en moins d'une heure, plus de banc de sable, plus de route, plus de maison, hier l'estuaire s'est tant agrandi qu'elle a été emportée

IMG_0191.JPGfolleli.jpgIMG_0192.JPGIMG_0190.JPG

Les habitants ont été évacués, certains hélitreuillés, un mètre d'eau et de boue dans les maisons, la zone déclarée périlleuse, personne ne sait encore si ceux qui y vivent pourront y retourner, ni Madeleine à 87 ans, ni les tantes de Murielle. Qui sait si Eve pourra profiter un jour de sa petite maison qui regarde la mer?
Malgré le traumatisme et les dégâts matériel, il n'y a ni morts ni blessés, dieu merci, ce n'est pas la guerre! mais quand on connait l'endroit ça fait tout drôle. On se sent bien petit devant la nature. Et puis il y a cette envie pouvoir faire quelque chose pour aider tous ces gens que je connais et qui dorment ici ou là sans savoir s'ils pourront vivre à nouveau chez eux.

maison.jpg