Je viens de changer mes draps avant de prendre la route pour la Normandie et depuis quelques mois ce n'est plus une corvée...

Notre première couette nous fut offerte en 1974, en cadeau e mariage. Nous l'avions repérée chez Habitat car c'était le seul endroit où nous pouvions en trouver sans aller dans les pays nordiques. Ikéa n'est arrivé en France qu'en 1981, l'année Mitterrand, et surtout l'année de naissance de ma fille et de ses deux cousines. Nous étions les seuls parmi nos amis à dormir sous une couette. Certains pensaient que c'était une drôle d'idée. Quel couchage douillet et confortable! Quelle facilité pour faire le lit! D'ailleurs l'utilisation de ce couchage s'est développée comme une traînée de poudre et l'usage de la couette est devenu banal. Par contre il me fallait de l'aide pour changer la housse. La retourner comme un coussin me faisait mal aux poignets. C'était la femme de ménage qui le faisait et lorsque je m'en suis passée pour des raisons économiques, quelques années après mon divorce, j'ai pris l'habitude de glisser mes bras au fond de la housse et d'y glisser la couette petit à petit sans la retourner. Même chose par la suite pour les couette des enfants qui les aimaient grandes et bien enveloppantes
14.jpg

Un jour Tristan me voit changer la housse et me dit " Maman, Pourquoi ne fais-tu pas comme nous? tu mets la housse à l'envers et Hop! tu la retournes d'un geste " Oui mon fils, comme un coussin bien sûr, mais ni Camille ni toi n'avez mes poignets abîmés et mes épaules douloureuses! Voilà pourquoi je fais d'une autre façon, pas très commode je l'avoue mais sans douleur. Et voilà que grâce à Facebook, j'ai découvert une méthode qui me permet de changer la housse bien plus facilement. Regardez ici.
Ultra facile!! Que n'y ai-je pensé auparavant?